Championnats d'Europe - Axel Reymond : " Je ne m'y attendais pas "

Championnats d'Europe - Axel Reymond : " Je ne m'y attendais pas "©Media365

Benjamin Tichit, publié le mercredi 08 août 2018 à 20h31

Les deux médaillés français en 5km en eau libre, Axel Reymond et Logan Fontaine se sont confiés au micro de France Télévisions après la course en racontant leurs sensations opposées en début de course et leur bataille finale.

Marc-Antoine Olivier, le champion du monde du 5km en eau libre en titre, était attendu côté français, mais c'est finalement Axel Reymond et Logan Fontaine qui ont décroché des médailles ce mercredi. Le deuxième vit un grand été 2018 avec une deuxième médaille après son titre de champion d'Europe juniors du 10 km, le 14 juillet dernier. « Cela fait plaisir, c'est ma première médaille internationale en seniors. Evidemment, j'espérais gagner comme sur chaque course, mais je suis très content », a confié le membre des Vikings de Rouen à France Télévions. Quant à Axel Reymond, qui est un spécialiste du 25km, il s'est emparé, par surprise, de la deuxième place. « Je ne m'y attendais pas. On s'est beaucoup entraîné en vitesse cette année et c'est que de bonheur de voir que ça porte ses fruits », a confié le désormais vice-champion d'Europe.

Des sensations opposées


Le natif de Paris était dans un grand jour et avait d'excellentes sensations qui ont changé la stratégie française. « C'était prévu que je prenne la tête dans le dernier tour, mais on n'avait pas prévu d'être si tôt devant. Je me sentais bien donc j'ai fait aux sensations et on va dire que ça a porté ses fruits », a-t-il expliqué. Pour le jeune Français de 19 ans, Logan Fontaine, la course a été plus compliquée pendant un temps. « En début de course, je n'étais pas très bien, j'étais un peu à l'arrière. J'ai essayé de tout faire sur une ligne droite pour essayer de repasser à côté d'Axel, ce que j'ai réussi à faire », a confié le médaillé de bronze.

Une bataille finale 


Les deux Français se sont ensuite retrouvés à la bataille pour le podium, derrière l'Hongrois Kristof Rasovszky qui était au-dessus. « A la fin, ça a été très compliqué, le Hongrois est passé devant et a imposé un très, très gros rythme. Ça a été très compliqué pour Axel, comme pour moi. Dans le chenal d'arrivée, y'a eu un gros duel avec Axel qui essayait de passer sur les côtés, il m'a bloqué, bien joué à lui », raconte le natif d'Argentan avec le sourire. Axel Reymond, qui avait la deuxième place dans les derniers mètres, « ne savait pas qui c'était » et quand il a remarqué que c'était son compatriote à côté, cela n'a rien changé pour lui de son propre aveu. « A un moment, j'ai regardé sur le côté quand j'étais au milieu du chenal, j'ai vu que c'était un bonnet français, je me suis dit : désolé, la seconde place, je vais essayer de la garder jusqu'au bout », s'amuse le médaillé d'argent. Les deux médaillés seront également alignés sur le 10km pour Fontaine et sur le 25km pour Reymond.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.