50m : Manaudou reprendra à Rome

50m : Manaudou reprendra à Rome©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 13 juin 2019 à 11h02

Le nageur français Florent Manaudou a annoncé ce mercredi qu'il ferait son grand retour à la compétition à l'occasion du Trophée des 7 collines le 21 juin prochain à Rome, où il se frottera notamment au meilleur spécialiste du moment le Brésilien Bruno Fratus. Le champion olympique des Jeux de Londres reprendra sur le 50m, deux ans et demi après avoir fait une pause dans sa carrière.

Florent Manaudou de retour dans les bassins, jour J-8. Trois mois après avoir annoncé qu'il allait reprendre une carrière de nageur qu'il avait stoppée deux ans et demi plus tôt, l'ex-chef de file de la délégation française a dévoilé mercredi sa date de reprise. Et le grand retour du Villeurbannais, ce sera pour Rome le 21 juin prochain. Le meeting aux Sept Collines aura en effet le privilège de compter la présence du champion olympique de Londres parmi les participants de la réunion. Sans surprise, c'est sur 50m, sa distance de prédilection, que Manaudou disputera sa première course officielle depuis le 27 août 2016 à Chartres (Coupe du Monde en petit bassin), lui qui a retrouvé les chemins de l'entraînement il y a deux mois. Un retour qui doit uniquement à la bienveillance de la Fédération Internationale (FINA) de ne pas avoir imposé au nageur du Cercle de Marseille le délai de carence habituel pour un nageur ayant décidé de prendre sa retraite puis de reprendre du service, qui est de six mois. Dans son édition de ce jeudi, le journal L'Equipe indique que Manaudou, en accord avec son entraîneur britannique James Gibson, sous la coupe duquel il s'entraîne en Turquie, avait songé dans un premier temps à faire son retour en compétition pendant l'été, et pas forcément le premier jour de l'été (21 juin).

Manaudou se testera face au meilleur spécialiste du 50m du moment 

Finalement, les deux hommes ont convenu qu'il ne serait pas si mal d'avancer la date à Rome. « Florent n'a pas participé à une course depuis trois ans, il a besoin de retrouver la mécanique des départs et de les multiplier, estime Gibson. Rome se présente neuf semaines après sa reprise de l'entraînement, c'est une belle opportunité pour apprendre, progresser et évaluer comment il réagit à l'entraînement. Et en plus, il sera face au numéro un de l'année c'est idéal. » Dans la capitale italienne, celui qui avait embrassé une carrière de handballeur (à Aix-en-Provence, en N2, pour une parenthèse très mitigée à l'arrivée) après avoir rangé son maillot de bain au placard, se jaugera ainsi au nageur le plus rapide de la saison sur 50m jusqu'à maintenant le Brésilien Bruno Fratus (21"31), lui aussi ravi de retrouver Manaudou : « Ce mec est un extraterrestre. Je suis tellement excité de le retrouver, ça me motive comme jamais. » Difficile de trouver meilleur test pour le petit frère de Laure Manaudou sur sa route des Jeux de Tokyo 2020. Car rappelons-le :  si « Flo » a décidé de couper sa retraite c'est précisément dans le but de briller lors de ces olympiades japonaises. Premier élément de réponse : le 21 juin à Rome. Un rendez-vous qui fera date dans la carrière du champion français.

Avec L.B

Vos réactions doivent respecter nos CGU.