Malonga perd connaissance, son entraîneur donne des nouvelles rassurantes

Malonga perd connaissance, son entraîneur donne des nouvelles rassurantes©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 25 septembre 2018 à 15h39

Battue en finale de repêchage, ce mardi à Bakou lors des Championnats du Monde dans la catégorie -78kg, Madeleine Malonga a perdu connaissance après avoir subi l'étranglement de la Britannique Katie-Jemima Yeatsbrown. Son entraîneur Larbi Benboudaoud a immédiatement donné des nouvelles rassurantes de sa protégée.

Madeleine Malonga a bu le calice jusqu'à la lie, ce mardi à Bakou lors de la 6eme journée des Championnats du Monde. Non seulement, la Française a perdu la finale de repêchage de la catégorie des -78kg, face à la Britannique Karl-Jemima Yeatsbrown, mais le combat s'est en plus achevé de manière très étrange pour la championne d'Europe, qui a perdu connaissance après que son adversaire l'a étranglée (ippon). L'entraîneur de la numéro 4 mondiale Larbi Benboudaoud s'est présentée presque sur le champ au micro de La Chaîne L'Equipe pour donner des nouvelles rassurantes de sa protégée. « Elle s'est fait étrangler, elle est tombée un peu dans les pommes, mais c'est bon c'est fini », a expliqué l'ancien champion du Monde, dépité par le scénario de ce début d'après-midi azerbaïdjanaise.

Benboudaoud : « Il faut se concentrer »


« Il n'y a pas grand-chose à dire, il n'y a pas eu de combat, enfin, elle n'a pas eu le temps de s'exprimer. "Mado" et Audrey étaient deux armes lourdes, deux belles chances de médailles qui sont passées à côté. Comme quoi, les Championnats du Monde restent une compétition à part. Elles (les adversaires) veulent toutes monter sur la boîte. Elles (Malonga et Tcheuméo) étaient largement au-dessus des deux filles contre qui elles ont perdu, mais sur pareille compétition, il faut se concentrer et prendre match par match. » A méditer pour le prochain grand rendez-vous, où nos deux représentantes pourront difficilement faire pire que mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.