L'hommage de Riner et du monde du judo à la gendarme décédée

L'hommage de Riner et du monde du judo à la gendarme décédée©Media365

Paul Rouget : publié le lundi 06 juillet 2020 à 16h59

Après la disparition tragique de Mélanie Lemée, cette gendarme de 25 ans décédée samedi dans le Lot-et-Garonne, Teddy Riner et le monde du judo ont rendu un dernier hommage à l'ancienne championne de France militaire.



Les judokas français pleurent l'une des leurs. La gendarme Mélanie Lemée, sacrée à quatre reprises championne de France militaire chez les plus de 78 kg, est décédée samedi après avoir été percutée par un véhicule que les forces de l'ordre tentaient d'intercepter dans le Lot-et-Garonne, à Port-Sainte-Marie. L'automobiliste, déjà défavorablement connu des services de police et qui a fait un écart pour éviter une herse déployée sur la chaussée avant d'heurter violemment la gendarme, est aujourd'hui en garde à vue.

"Elle avait la joie de vivre"

Et les hommages se multiplient dans le monde du judo après cette disparation tragique de la jeune femme de 25 ans. "C'était une fille très gentille, à l'écoute de ses partenaires d'entraînement et professeurs, très heureuse de vivre. Elle avait réussi à reprendre le judo après une rupture des ligaments croisés. Elle était toujours volontaire et dynamique à l'entraînement. Elle avait la joie de vivre, elle aimait taquiner, toujours dans la bonne humeur. Elle réussissait autant sur le plan sportif que professionnel", témoigne Fabrice Guilley, responsable de l'équipe de France militaire, sur le site de la Fédération française de judo.


"Pensées pour Mélanie Lemée, sa famille et ses proches. Jeune judokate et gendarme, elle est morte hier dans l'exercice de ses fonctions", a réagi le double champion olympique Teddy Riner sur Twitter. Sur le même réseau social, la quadruple championne du monde Clarisse Agbegnenou a aussi salué la mémoire de Mélanie Lemée : "Une de mes sœurs d'armes nous a quittés trop tôt faute à un un chauffard. Je présente toutes mes condoléances à sa famille, ses proches et à la Gendarmerie. S'il vous plaît, en cette période de départ en vacances, respectez le code de la route et du vivre ensemble."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.