Judo - Masters de Qingdao (F) : Fanny-Estelle Posvite s'offre l'or !

Judo - Masters de Qingdao (F) : Fanny-Estelle Posvite s'offre l'or !©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 14 décembre 2019 à 15h19

L'équipe de France féminine de judo règne sur le Monde. Lors de la dernière journée de compétition de l'année, Fanny-Estelle Posvite a remporté une finale franco-française pour s'offrir l'or au Masters de Qingdao.

Le Masters de Qingdao rassemblait en Chine les 32 meilleurs judokas de chaque catégorie pour la dernière compétition de l'année 2019 sur le circuit mondial. Un dernier rendez-vous qui a permis à l'équipe de France féminine de s'illustrer une nouvelle fois. Au début de l'ultime journée, les Bleues avaient déjà remporté cinq médailles quand les hommes avaient échoué à monter sur le podium. Mais il manquait encore un titre à la délégation tricolore pour terminer la saison en beauté. La catégorie des -78kg arrivait alors à point. Avec trois combattantes, l'occasion était belle. Madeleine Malonga, la numéro 1 mondiale était particulièrement attendue. Mais elle s'est inclinée dès son premier combat devant la Coréenne Yoon.

Fanny-Estelle Posvite a triomphé de trois combattantes du top 10 mondial

Dans le même temps, Audrey Tcheuméo, la championne du Monde 2011 et vice-championne olympique 2016, et Fanny-Estelle Posvite, médaillée de bronze 2015 dans la catégorie inférieure, réussissaient leur entrée. De quoi préserver les espoirs tricolores de titre. Les victoires se sont enchaînées pour les deux françaises. La première a tout gagné par Ippon, la deuxième a éliminé trois combattantes du top 10 mondial : Umeki, Steenhuis et Wagner. De quoi offrir une finale 100% française aux spectateurs chinois qui avaient vu tous les autres combattants tricolores engagés ce samedi sortir avant le bloc final. Dans un combat engagé et équilibré, les deux Françaises ont terminé le temps réglementaire de la finale des -78kg dos-à-dos. Aucun point marqué et deux pénalités chacune. Un statut-quo qui n'a pas duré. Sur un enchaînement avant-arrière, Fanny-Estelle Posvite a marqué un waza-ari victorieux après 20 secondes de golden score. C'est la judokate originaire de Limoges qui s'impose devant sa compatriote pour gagner son troisième tournoi depuis son changement de catégorie. Le plus beau de sa carrière en individuel. Ces deux nouvelles breloques permettent à la France de ramener sept médailles du tournoi des Maîtres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.