Judo : Clarisse Agbegnenou veut décrocher la médaille d'or aux JO

Judo : Clarisse Agbegnenou veut décrocher la médaille d'or aux JO©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 28 décembre 2019 à 09h11

La judokate française Clarisse Agbegnenou a tout remporté dans sa carrière sauf la médaille d'or aux Jeux Olympiques. Un titre qu'elle compte bien décrocher comme elle l'a confié dans les colonnes de L'Equipe.

Championne de France. Championne d'Europe. Championne du Monde. Individuellement. Par équipes. Rien ne résiste à Clarisse Agbegnenou. Enfin presque. La judokate de 27 ans est toujours à la recherche d'une médaille. La médaille d'or aux Jeux Olympiques. Interrogée par d'autres sportifs de haut niveau dans les colonnes de L'Equipe, la Française est revenue sur ce titre qui lui manque, en assurant qu'elle comptait bien le décrocher : « Tout est relatif, il y a des choses plus graves. Si un proche tombait malade, ce serait une catastrophe. Mais en tant que sportive, j'aurais un goût amer de ne pas décrocher l'or olympique. J'ai tous les titres possibles dans le judo, en Championnats du monde, d'Europe, de France, Grand Prix, Grand Slam, Masters, par équipes... Sans lui, il m'en manquerait un. C'est comme si j'avais assemblé presque toutes les pièces d'un puzzle et qu'il m'en manquait une. Et tout le monde verrait qu'elle manque. Ça serait embêtant. Mais j'irai chercher cet or olympique. » Une ambition de devenir championne olympique qui passe par le Japon l'été prochain et plus particulièrement par Tokyo.

Agbegnenou : « Gagner le titre aux JO de Tokyo »

Vice-championne olympique à Rio en 2016, Agbegnenou compte bien monter sur la plus haute marche du podium cette fois. Mais ce n'est pas sa seule ambition : « Je souhaite gagner le titre aux JO de Tokyo. Mais en tant que sportive, la combinaison des deux (or olympique et porte-drapeau) ce serait top. J'ai été porte-drapeau aux Jeux Européens cette année, ça m'a rendu fière. Je n'ai pas ressenti de charge, ça m'a plutôt fait pousser des ailes. Je voulais être performante, pousser les autres pour que mon pays remporte le plus de médailles possible. J'aimerais faire partie de ces personnes qui ont droit à cet honneur rarissime. » A 27 ans, la médaillée d'or aux Championnats du Monde de Tokyo en aout dernier a encore de belles années devant elle. Des années qui pourraient lui permettre d'atteindre les Jeux Olympiques de 2024 en France : « Si j'arrive à remporter le titre olympique à Tokyo, pourquoi ne pas aller en chercher un deuxième ? Et puis ça sera à Paris, devant ma famille. Tant que mon corps et ma tête suivent, il n'y a pas de raison de m'arrêter. Je ne me suis pas fixée de limite d'âge. Si j'arrive à prendre du plaisir, alors je continuerai. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.