Judo - Championnats du Monde : Le titre pour Gahié en -70kg

Judo - Championnats du Monde : Le titre pour Gahié en -70kg©Panoramic, Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le jeudi 29 août 2019 à 13h39

Marie-Eve Gahié a remporté ce jeudi le titre mondial en -70kg en battant en finale la Portugaise Barbara Timo. De son côté, Margaux Pinot a décroché la médaille de bronze, tout comme Axel Clerget en -90kg.

Deuxième titre mondial pour l'équipe de France ! Marie-Eve Gahié a décroché la médaille d'or en -70kg aux championnats du Monde ce jeudi après avoir battu la Portugaise Barbara Timo en finale. « Je suis trop contente, a confié la Française à l'issue de son combat. Je ne sais pas quoi dire. L'année dernière je pleurais, aujourd'hui je rigole. Aucun championnat n'est pareil. Ça arrive quand ça arrive. Je ne sais pas quoi dire. On oublie le passé et aujourd'hui c'était différent. C'est la route pour les Jeux Olympiques de Tokyo et aujourd'hui j'ai marqué les esprits. » Championne de France en 2016, la judokate tricolore a impressionné par sa rapidité tout au long de la journée et surtout ses capacités au sol. Inspirée par le sacre de Clarisse Agbegnenou, Gahié n'a pas connu trop de difficultés face à la Grecque Elisavet Teltsidou, la Sud-Coréenne You Je-young et la Portoricaine Maria Perez. En demi-finale, la Française a de nouveau brillé au sol en bloquant la Britannique Sally Conway pour s'imposer sur ippon. En finale, elle n'a pas tardé à remettre ça au bout de seulement 47 secondes pour décrocher une deuxième médaille après celle de sa compatriote Margaux Pinot un peu plus tôt.


Médaille de bronze pour Pinot

Elle a montré la voie de la médaille à Gahié. Eliminée en demi-finale par Timo, Margaux Pinot a décroché sa première médaille mondiale en s'adjugeant le bronze en -70kg face à la Suédoise Anna Bernholm. Si elle a dû s'employer un peu plus que sa compatriote, la Française a tout de même remporté tous ses combats jusqu'au dernier carré. La Kényane Dianah Kana, la Britannique Gemma Howell, la Brésilienne Maria Portela et l'Autrichienne Michaela Polleres ont posé plus ou moins de difficultés à la judokate tricolore mais aucune n'a réussi à la renverser. « Je monte en puissance, avait déclaré Pinot avant de disputer sa demi-finale. Pour une entame, c'était plutôt bien. J'ai tendance à me concentrer sur chaque combat pour grappiller et envoyer. » Cependant, la triple championne de France n'a pas tenu le choc contre Barbara Timo et s'est retrouvé en petite finale pour une médaille de bronze. Un accroc qui ne l'a pas découragée puisqu'elle a déjoué tous les pronostics après seulement une minute de combat en infligeant un ippon à son adversaire.


Première médaille chez les hommes

Alors que les fans tricolores se remettaient à peine du sacre de Marie-Eve Gahié, Axel Clerget a apporté une troisième médaille consécutive. Le Français a remporté le bronze en -90kg après avoir battu le Suédois Marcus Nyman lors de la petite finale. « J'ai l'impression de me faire voler deux années de suite, avait confié le judoka après sa défaite au goût amer face au Néerlandais Noel Van T End. J'ai perdu, je tombe. Mais, ça fait chier. Quand est-ce que j'aurais l'arbitrage avec moi ? » En faisant référence à sa mésaventure de l'année précédente, le Français s'est aussi rappelé la médaille de bronze remportée à Bakou. Ce qui lui a permis de se défaire de l'Azerbaïdjanais Mammadali Mehdiyev au golden score en finale de repêchages. Toujours inspiré par sa médaille en 2018, Clerget a résisté à Nyman tout au long de son combat avant de se réveiller pour lui infliger un ippon et sauter de joie : « Que c'est bon des émotions comme ça. Tu perds en quarts, tu te relèves et tu vas chercher une médaille, en plus sur un ippon ! »



Les podiums du jour :
-70kg : Marie-Eve Gahié (FRA) en or, Barbara Timo (POR) en argent, Margaux Pinot (FRA) en bronze

-90kg : Noel Van T End (PBS) en or, Nemanja Majdov (SER) en argent, Axel Clerget (FRA) en bronze

Tableau des médailles (après 5 journées sur 7)
1- Japon : 10 (3 en or, 4 en argent, 3 en bronze)
2- France : 4 (2 en or, 2 en bronze)
3- Canada : 2 (1 en or, 1 en bronze)
- Géorgie : 2 (1 en or, 1 en bronze)
- Pays-Bas : 2 (1 en or, 1 en bronze)
6- Ukraine : 1 (1 en or)
- Israël : 1 (1 en or)
8- Russie : 2 (1 en argent, 1 en bronze)
- Azerbaïdjan : 2 (1 en argent, 1 en bronze)
10- Belgique : 1 (1 en argent)
- Ouzbékistan : 1 (1 en argent)
- Corée du Sud : 1 (1 en argent)
- Portugal : 1 (1 en argent)
14- Kosovo : 2 (2 en bronze)
15- Allemagne : 1 (1 en bronze)
- Mongolie : 1 (1 en bronze)
- Kazakhstan : 1 (1 en bronze)
- Brésil : 1 (1 en bronze)
- Moldavie : 1 (1 en bronze)
- Pologne : 1 (1 en bronze)
- Grande-Bretagne : 1 (1 en bronze)
- Serbie : 1 (1 en bronze)

Les Français en lice vendredi : Cyrille Maret et Alexandre Iddir en -100kg, Madeleine Malonga en -78kg

Vos réactions doivent respecter nos CGU.