Judo - Championnats d'Europe : Une médaille de bronze pour finir

Judo - Championnats d'Europe : Une médaille de bronze pour finir©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 25 juin 2019 à 16h23

A l'occasion de la dernière journée des championnats d'Europe de judo, qui se déroulent dans le cadre des Jeux Européens de Minsk (Biélorussie), la France a décroché la médaille de bronze dans l'épreuve par équipes mixtes.


Sixième et dernière médaille pour la France aux championnats d'Europe de Minsk, en Biélorussie ! Après les médailles d'or de Clarisse Agbegnenou (-63kg) et Margaux Pinot (-70kg) et le bronze de Cyrille Maret (-100kg), Amandine Buchard (-52kg) et Madeleine Malonga (-78kg), les Bleus ont décroché une nouvelle breloque en bronze ce mardi, lors de l'épreuve par équipes. La France, avec 11 judokas présents sur le tatami, a entamé sa compétition (la dernière de ces championnats d'Europe, qui se déroulent dans le cadre des Jeux Européens) avec une victoire 4-0 contre l'Azerbaïdjan, grâce à des succès de Cyrille Maret (waza-ari), Priscilla Gneto (immobilisation), Guillaume Chaine (golden score) et Marie-Ève Gahié (immobilisation). Mais la France a perdu dès les quarts de finale face au Portugal, avec une défaite 4-3 (victoire d'Axel Clerget, Cyrille Maret et Marie-Ève Gahié sur ippon, défaite d'Amandine Buchard au golden score, de Guillaume Chaine pour accumulation de pénalités, d'Anne Fatoumata sur ippon, puis défaite d'Axel Clerget sur waza-ari, sa catégorie ayant été tirée au sort pour combattre à nouveau, car les deux équipes étaient à égalité à 3-3).

La France troisième pays des championnats



Heureusement, les Bleus ont pu disputer les repêchages, avec d'abord un match à disputer contre la Slovénie, qui n'avait plus que quatre judokas valides, ce qui a offert deux points d'avance à la France. Guillaume Chaine s'est certes incliné face à Martin Hojak, mais Marie-Ève Gahié et Aurélien Diesse se sont imposés sur ippon, ce qui a offert la qualification à l'équipe de France. Restait alors à aller décrocher la médaille de bronze contre la Biélorussie, soutenue par son public, et ce fut chose faite, grâce aux victoires de Marie-Ève Gahié (immobilisation), Axel Clerget, Cyrille Maret (ippon) et Priscilla Gneto (immobilisation), seule Anne Fatoumata s'inclinant lors du troisième match. C'est donc une sixième médaille pour la France, qui termine troisième pays de ces championnats, derrière la Russie et la Géorgie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.