Grand Slam de Paris : Sixième titre en -63kg pour Clarisse Agbegnenou

Grand Slam de Paris : Sixième titre en -63kg pour Clarisse Agbegnenou©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 08 février 2020 à 19h58

Battue par la Japonaise Nami Nabekura à Qingdao, Clarisse Agbegnenou a profité de la finale du Grand Slam de Paris pour prendre sa revanche et remporter ce tournoi pour la sixième fois.

Clarisse Agbegnenou a pris sa revanche ! Après avoir vu une série de 50 victoires prendre fin lors de la finale du Masters de Qingdao face à la Japonaise Nami Nabekura, la native de Rennes a profité de la finale du Grand Slam de Paris, devant son public, pour signer un succès retentissant à quelques mois des Jeux Olympiques de Tokyo. Après un début de journée expéditif face à l'Algérienne Amina Belkadi (53 secondes sur le tatami) puis à la Néerlandaise Geke van der Berg (40 secondes), Clarisse Agbegnenou a dû s'employer face à la Canadienne Catherine Beauchemin-Pinard (2'59'') puis, en demi-finale, face à la Slovène Andreja Leski (2'09'') pour quatre victoires par ippon avant de retrouver Nami Nabekura. La Française a immédiatement mis sous pression son adversaire qui a rapidement écopé de deux pénalités, étant donc à une seule de la disqualification. La Japonaise a subi le judo de Clarisse Agbegnenou qui a trouvé la faille à treize secondes de la fin de cet affrontement pour conclure un cinquième combat par ippon. Un succès qui lui permet de remporter pour la sixième fois de sa carrière, à une unité de Lucie Decosse, et pour la troisième fois consécutive dans la catégorie des -63kg.


Clément médaillée chez les -48kg

Cette première journée du Grand Slam de Paris a vu l'équipe de France remporter une deuxième médaille. Dans la catégorie des -48kg, Mélanie Clément a su se remettre de son élimination en demi-finales par la Japonaise Wakana Koga pour aller chercher le bronze par ippon après seulement 49 secondes de combat aux dépens de l'Espagnole Laura Martinez Abelenda. Autre Française engagée dans la catégorie, Shirine Boukli a échoué au pied du podium à l'issue de sa défaite par ippon au bout de 42 secondes face à la Mongole Urantsetseg Munkhbat dans l'autre combat pour la médaille de bronze. Une médaille qu'Astride Gneto a laissé échapper chez les -52kg à 24 secondes de la fin de son duel avec la Japonaise Ai Shishime après avoir chuté en demi-finale face à l'Italienne Odette Giufrida. Dans la catégorie des -57kg, Sarah-Léonie Cysique a également manqué le coche dans un match pour la médaille de bronze face à la Kosovare Nora Gjakova. Une journée où l'équipe de France masculine n'a pas brillé avec Walide Khyar qui a chuté au troisième tour face au Japonais Ryuju Nagayama, qui a ensuite remporté la catégorie des -60kg. Chez les -66kg, Reda Seddouki a chuté au premier tour quand Mathias Boucher n'est pas allé plus loin que le deuxième. Dans la catégorie des -73kg, Théo Riquin a échoué au troisième tour tout come Luca Otmane. Très attendu, Teddy Riner aura tout l'AccorHotels Arena derrière lui ce dimanche pour la conclusion de ce Grand Slam de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.