Championnats du monde : Une médaille de bronze pour Buchard

Championnats du monde : Une médaille de bronze pour Buchard©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 14h30

Amandine Buchard, n°1 mondiale chez les -52kg, a remporté la médaille de bronze des championnats du monde de judo à Bakou. Chez les hommes, la compétition s'est terminée dès le premier tour pour Daniel Jean en -66kg.

Après une première journée de championnats du monde sans médaille pour la France (plutôt logique au vu du classement mondial de Luka Mkheidze et Mélanie Clément), le camp tricolore espérait être à la fête ce vendredi à Bakou (Azerbaïdjan) avec Amandine Buchard. La judokate de 23 ans est n°1 mondiale chez les -52kg (catégorie qu'elle a rejointe l'an passé après avoir galéré pour faire le poids en -48kg) et visait donc logiquement une médaille. Et elle l'a eue ! La native de Noisy-le-Sec a remporté la médaille de bronze en battant dans la petite finale la Belge Charline Van Snick (28 ans) qui, comme la Française, est passée des -48kg (où elle avait décroché la médaille de bronze aux JO de Londres en 2012) aux -52kg l'an dernier. Buchard s'est imposée sur un waza-ari pour remporter sa deuxième médaille mondiale, après celle de 2014 à Tcheliabinsk. Une autre époque.

Pour arriver jusqu'au podium, la judokate a vécu une journée tranquille... sauf en demi-finale. Cela avait très bien commencé puisque, exemptée de premier tour, elle n'a passé que 1'56 sur le tatami au deuxième tour. Le temps de battre sur ippon la Chinoise Shugen Wu (31 ans), ancienne gagnante du Tournoi de Paris en 2007 chez les -48kg. Au troisième tour, Buchard était opposée à la Portugaise Joana Ramos (36 ans), cinquième des Mondiaux 2011. Et cela s'est une nouvelle fois très bien passé pour la Française, qui l'a emporté sur ippon à quatorze secondes de la fin, son adversaire ayant cumulé trois pénalités. 


Pas de revanche pour Buchard en demies


En quarts de finale, Buchard défiait l'Israélienne Gefen Primo (18 ans), médaillée de bronze lors des derniers championnats d'Europe (des championnats où Buchard avait été éliminée dès le premier tour). Et une fois n'est pas coutume, Buchard ne s'est pas imposée sur ippon, mais grâce à un waza-ari obtenu à 53 secondes de la fin, alors que les deux judokates avaient écopé d'une pénalité chacune depuis le début du combat. Dans l'après-midi, la Française était opposée en demi-finale à la Japonaise Uta Abe (18 ans), victorieuse du dernier tournoi de Paris... face à Buchard. Abe avait remporté ses trois premiers combats de la journée sur ippon. Et elle a remporté le quatrième sur abandon. La Française, touchée au coude en début de combat, a en effet préféré jeter l'éponge après 26 secondes.

En revanche, chez les hommes, la compétition s'est rapidement arrêtée pour Daniel Jean en -66kg. Le judoka de 21 ans, 58eme mondial, a été disqualifié dès son premier combat face à l'Israélien Baruch Shmailov (24 ans), après avoir reçu trois pénalités pour manque de combativité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.