Ski de fond (Sprint) : Ça passe pour Chanavat, Jouve et Jay, pas pour Quintin dans l'épreuve féminine

Ski de fond (Sprint) : Ça passe pour Chanavat, Jouve et Jay, pas pour Quintin dans l'épreuve féminine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 08 février 2022 à 10h19

Alors que Léna Quintin a manqué de peu une place en quarts de finale dans l'épreuve féminine, Lucas Chanavat a dominé les qualifications du sprint masculin. Richard Jouve et Renaud Jay ont également passé l'obstacle.

Lucas Chanavat n'a pas manqué le rendez-vous ! Le fondeur français a signé le meilleur temps des qualifications du sprint en style libre des Jeux d'hiver de Pékin. Il a bouclé le parcours de 1500m en 2'45''03 et devance d'un peu moins d'une seconde et demie le Russe Sergey Ustiugov quand le grand favori, le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo, a pris la troisième place à quasiment deux secondes du Tricolore. Mais Lucas Chanavat ne sera pas seul en quarts de finale car Richard Jouve, également monté sur le podium en Coupe du Monde cette saison, a pris la quatrième place à un peu moins de trois secondes de son compatriote. Renaud Jay, s'il a concédé quasiment sept secondes à Lucas Chanavat, ne manquera pas la phase à élimination avec le 16eme temps. Premier médaillé en ski de fond à Pékin, Alexander Bolshunov n'a finalement pas pris part à ces qualifications.

Quintin manque la qualification pour quelques centièmes

Léna Quintin pourra avoir des regrets ! Seule représentante tricolore dans l'épreuve du sprint, disputée en style libre sur le site de Zhangjiakou, la fondeuse du Grand-Bornand a vu la qualification pour la phase à élimination directe lui échapper pour seulement six centièmes de seconde. Après avoir parcouru le parcours de 1500 mètres en 3'24''19, la Tricolore échoue à la 31eme place alors que seules les 30 premières ont validé leur billet pour les quarts de finale. Une qualification qui lui glisse des doigts car seule la Russe Veronika Stepanova, douzième du classement, a su se glisser entre elle et la Suédoise Jonna Sundling, qui a signé le meilleur temps en 3'09''03. Cette dernière a devancé l'Américaine Rosie Brennan d'un peu moins de six secondes quand la Suissesse Nadine Faehndrich complète le Top 3 à un peu moins de sept secondes de la référence. Seule fondeuse montée sur le podium à Pyeongchang, où l'épreuve avait été disputée en style classique, présente à Pékin, Maiken Caspersen Falla sera au rendez-vous des quarts de finale après avoir signé le 16eme temps à quasiment douze secondes de Jonna Sundling.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.