Ski alpin (H) : JO déjà terminés pour Faivre !

Ski alpin (H) : JO déjà terminés pour Faivre !©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 19 février 2018 à 02h14

Il y a des déclarations qui ne passent pas. Le skieur alpin Mathieu Faivre a été écarté de l'épreuve par équipes, selon des informations de Ski Chrono. A l'issue du géant disputé ce dimanche aux Jeux Olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang, le Français avait fait part de son immense déception personnelle (7eme place) en des termes qui ne sont visiblement pas passés auprès des instances dirigeantes du ski français.

Alors qu'il était amené à commenter le tir groupé des Français (ils étaient quatre dans les sept premiers), le meilleur résultat des Bleus lors de cette saison 2017-18, Mathieu Faivre s'était fendu, devant la presse, d'un « Si vous saviez ce que j'en ai à faire. C'est vraiment le dernier de mes soucis. Je suis là pour ma pomme, pour faire ma course ». Le skieur d'Isola 2000 avait alors ajouté : « Je suis dégoûté du résultat, dans le sens où je me sentais bien. » Ses propos n'ont pas été appréciés par le patron de l'équipe de France masculine, David Chastan, selon des propos rapportés par L'Equipe : « Après ce qu'il a balancé, même si je peux comprendre sa déception, je ne voyais pas comment on pouvait conserver Mathieu dans la sélection. Il faut conserver une bonne dynamique d'équipe. Le ski est d'abord un sport individuel, d'accord, mais là on parle aussi d'une stratégie d'équipe, dans une discipline où on est champion du monde en titre. Mathieu va rentrer, se reposer, et se préparer pour le géant de Kranjska Gora, le 3 mars. »

Plus tard dans la soirée, Mathieu Faivre s'est emparé de son compte Facebook afin de tenter de faire son mea culpa : « Bonjour. Je voudrais revenir sur les propos que j’ai eu suite à ma course des Jeux Olympiques aujourd’hui (dimanche) à Pyeongchang. Pour rappel, j’avais affirmé que la course d’équipe était le dernier de mes soucis à la question d’un journaliste me demandant mon ressenti suite à notre bon tir groupé français. Je voudrais donc juste vous écrire ce petit message pour faire mon mea-culpa si cela a pu choquer certaines personnes et vous expliquer le fond de ma pensée. Le ski est un sport individuel qui se pratique en équipe. Cependant, quand nous sommes dans le portillon de départ, seule notre course individuelle et notre propre performance a de l’importance. Alors oui, quand est venu le temps de donner mon ressenti sur ma course, quelques 10 minutes après avoir franchi la ligne d’arrivée, seule ma performance et mon échec étaient présents. Personne ne réagit de la même façon face à l’échec et je dois l’admettre, venant du sud, j’ai peut-être tendance à avoir le sang chaud. Les mots ont donc dépassé ma pensée. Je n’ai voulu manquer de respect à personne, j’ai été extrêmement fier de représenter mon pays et je remercie toutes les personnes qui ont rendu cela possible. Bien à vous. Mathieu. »

Ce samedi (3h00), l'équipe de France, championne du monde en titre du team event l'hiver dernier en Suisse, disputera donc l'épreuve olympique par équipes, mais sans le natif de Nice, qui devrait rentrer en France dès ce mardi, en compagnie d'une partie de l'équipe de France, qui en a terminé avec ses Jeux Olympiques...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
45 commentaires - Ski alpin (H) : JO déjà terminés pour Faivre !
  • Le couple CIZERON PAPADAKIS n'ont pas voulu participer à l'épreuve par équipe, eux n'ont pas été exclus, deux poids deux mesure !!

  • Quel scandale ! Encore l'action de ronds de cuir qui n'ont jamais fait de compétition mais qui vivent grassement grâce à lui !
    Allez FAIVRE !

  • en France on ne peut plus ouvrir la bouche..ça devient du grand n' importe quoi !!!!!!

  • Regrettable que des propos simplement maladroits entrainent une telle sanction. Cette punition ne grandira pas ceux qui l'ont infligée!

  • et voilà, maintenant c'est la faute des journalistes si un sportif dit ce qu'il dit! je rêve! c'est comme les politiques. je dis que S...... écoute les sinistres mais je ne l'ai pas dit!!!!!!! Prenez vos responsabilités ou ne parlez pas aux autres si c'est pour dire des conneries que vous allez démentirent !!!!!