Ski alpin (F) : Un masque qui a fait parler pour Ledecka

Ski alpin (F) : Un masque qui a fait parler pour Ledecka©Twitter @megansharrod, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 17 février 2018 à 08h30

Présente en conférence de presse suite à son succès dans le Super-G des Jeux Olympiques, Ester Ledecka s'est présentée vêtue de son masque de ski... pour une certaine raison.

Surprenante sur la piste skis aux pieds, Ester Ledecka l’a également été au moment de se présenter face à la presse. Sacrée championne olympique du Super-G à la surprise générale devant Anna Veith et Tina Weirather, la Tchèque a, en effet, répondu aux questions de la presse internationale rassemblée à Jeongseon en ayant conservé son masque de ski sur les yeux. Et, dès la première question, elle a eu la possibilité d’expliquer ce choix singulier. « Pour mon sponsor ! Non, en fait, je ne pensais pas être à la conférence de presse, et comme je ne suis pas maquillée, je garde mon masque... », a déclaré, hilare, la première médaillée d’or pour la République tchèque dans ces Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Ledecka : « Je pensais que c’était une erreur de chrono »

Plus sérieusement, Ester Ledecka a ensuite pu répondre à la question du ressenti après ce qui pourrait rester comme la plus grosse surprise de ces Jeux Olympiques et la Tchèque a assuré avoir une vision très claire des choses. « Dès que je prends un départ, je veux faire de mon mieux, a déclaré la nouvelle championne olympique en conférence de presse. L'idée, c'est toujours de descendre le plus vite possible la montagne, en ski alpin comme en snowboard. Mais c'est vrai que c'est une énorme surprise ! » Ester Ledecka n’a toutefois pas caché son incrédulité quand son chrono est apparu à l’issue de sa course. « En voyant mon temps dans l'aire d'arrivée, j'ai d'abord eu du mal à y croire. Je pensais à une erreur de chrono, et je me disais qu'ils allaient m'ajouter des secondes (rires) ! Finalement, c'était vrai, mais je pensais pas du tout pouvoir être assise face à vous en conférence de presse. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU