Ski alpin (F) : Le titre olympique conquis avec des skis empruntés

Ski alpin (F) : Le titre olympique conquis avec des skis empruntés©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 18 février 2018 à 01h43

Ester Ledecka a remporté le titre olympique du Super-G à Pyeongchang grâce à des skis qu'elle a empruntés à Mikaela Shiffrin.

C’est sans doute ce qui restera comme une des plus belles images de ces Jeux Olympiques de Pyeongchang. Ester Ledecka, championne du monde de slalom parallèle en 2005 en snowboard, a raflé la médaille d’or du Super-G au nez de l’Autrichienne Anna Veith, tenante du titre et qui pensait avoir course gagnée avec un dixième de seconde d’avance sur Tina Weirather. Mais, dans la grande histoire, il y a aussi les petites histoires et, outre la coquetterie de la Tchèque démontrée après la course, une autre qui est arrivée avant la course est à noter concernant ses skis, et elle peut apporter un élément d'explication quant à la performance d'Ester Ledecka sur la piste de Jeongseon ce vendredi.

Des skis empruntés à... Mikaela Shiffrin

Celle qui sera la première athlète à s’aligner dans deux disciplines différentes, en ski et en snowboard dans les Jeux Olympiques, avec le slalom parallèle programmé le 24 février, épreuve dont elle est une des favorites, n’a pas couru ce Super-G avec ses propres skis. Si, peu de temps après l’arrivée, la championne olympique du slalom géant lors de ces Jeux Olympiques de Pyeongchang Mikaela Shiffrin s’est empressée de saluer la performance d’Ester Ledecka, c’est parce que la Tchèque a été sacrée... avec les skis de l’Américaine. Prévue pour s’aligner sur ce Super-G, Mikaela Shiffrin a renoncé suite à sa déception du slalom et vu le calendrier chargée pour les skieuses en raison des divers reports liés au vent. Un matériel préparé au mieux qui a permis à Ester Ledecka d’aller chercher le titre pour un centième de seconde... et d’écrire une page d’histoire des Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU