Ski alpin (F) : Gut-Behrami remporte le Super-G et son premier titre olympique, Miradoli 11eme

Ski alpin (F) : Gut-Behrami remporte le Super-G et son premier titre olympique, Miradoli 11eme©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 11 février 2022 à 05h34

A 30 ans, la Suissesse Lara Gut-Behrami a décroché son tout premier titre olympique, en remportant le Super-G ce vendredi à Pékin. Elle a devancé Mirjam Puchner et Michelle Gisin, alors que Romane Miradoli a fini onzième et première Française.

Enfin la consécration pour Lara Gut-Behrami ! Déjà deux fois médaillée de bronze aux JO, double championne du monde et gagnante d'un gros globe et trois petits globes de cristal, la Suissesse de 30 ans a décroché son tout premier titre olympique, à l'occasion du Super-G de Pékin. Sur ce tracé extrêmement facile et sous une température de -2°c, la skieuse partie avec le dossard n°7 n'a pas commis la moindre erreur et s'est imposée avec 22 centièmes d'avance sur l'Autrichienne Mirjam Puchner et 30 sur une autre Suissesse, Michelle Gisin. Aucun piège n'avait été placé sur la piste de Yanqing, au grand regret des spécialistes du Super-G, et cela ressemblait plus à une descente, où il fallait aller vite, tout simplement. Lara Gut-Behrami, qui a atteint une vitesse de 110km/h, a été la meilleure et elle décroche sa deuxième médaille à Pékin, après le bronze sur le géant. Enfin championne olympique, elle n'a pas pu retenir ses larmes à l'arrivée, une fois que toutes les cadors étaient passées. Elle offre d'ailleurs à la Suisse son tout premier titre olympique en Super-G féminin. A 29 ans, Mirjam Puchner décroche quant à elle sa toute première médaille olympique, et Michelle Gisin (28 ans) la deuxième, après l'or sur le combiné conquis il y a quatre ans.

Miradoli onzième

L'Autrichienne Tamara Tippler pourra de son côté nourrir de gros regrets, car elle échoue à trois centièmes du podium. A noter également la cinquième place de la tenante du titre Ester Ledecka, qui avait créé la sensation à Pyeongchang avec son dossard 26, et la neuvième place de Mikaela Shiffrin, qui a enfin vu la ligne d'arrivée lors de ces JO, même si elle aurait sans doute préféré aller plus vite, elle qui fut championne du monde de la discipline en 2019. Côté français, elles étaient quatre en lice, et la meilleure tricolore a terminé onzième à 90 centièmes de la gagnante. Il s'agit de Romane Miradoli, qui signe son meilleur résultat dans des JO, à 27 ans. Tessa Worley, qui a regretté de ne pas avoir plus lâché les chevaux sur cette piste, a fini 19eme à 1"79. Prochain rendez-vous pour les meilleures skieuses du monde : la descente mardi.

JEUX D'HIVER / SKI ALPIN (F)
Classement du Super-G - Vendredi 11 février 2022
1- Lara Gut-Behrami (SUI) en 1'13"51
2- Mirjam Puchner (AUT) à 0"22
3- Michelle Gisin (SUI) à 0"30
4- Tamara Tippler (AUT) à 0"33
5- Ester Ledecka (RTC) à 0"43
6- Ragnhild Mowinckel (NOR) à 0"58
7- Federica Brignone (ITA) à 0"66
8- Cornelia Huetter (AUT) à 0"68
9- Mikaela Shiffrin (USA) à 0"79
10- Elena Curtoni (ITA) à 0"83
11- Romane Miradoli (FRA) à 0"90
...
16- Laura Gauché (FRA) à 1"36
19- Tessa Worley (FRA) à 1"79
28- Tiffany Gauthier (FRA) à 2"69
...

Abandons : Alice Robinson (NZL), Alix Wilkison (USA)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.