Short track : Un Russe sanctionné pour une déclaration interdite ?

Short track : Un Russe sanctionné pour une déclaration interdite ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 11 février 2018 à 08h26

Médaillé de bronze sur le 1500m en short track, Semen Elistratov a fait des commentaires face à la presse qui pourrait être contraires aux conditions mises par le CIO à la participation de certains athlètes russes.

Alors que le Comité Olympique Russe a été suspendu et que la Russie n'est pas admise aux Jeux Olympiques de Pyeongchang suite au scandale du dopage soutenu par l'Etat Russe, certains athlètes reconnus comme « propre » ont été autorisés à participer sous la bannière olympique comme « Athlètes Olympiques de Russie ». Un statut qui s'accompagne de règles très strictes édictées par le CIO et acceptées par les athlètes autorisés. Or, suite à sa médaille de bronze sur le 1500m en short track, Semen Elistratov se serait mis en faute par rapport à ces règles. Le Russe a, en effet, dédié sa médaille à l'ensemble des athlètes exclus des Jeux Olympiques, ajoutant que cette sanction était « dure et injuste ». Des déclarations qui ne sont pas passées inaperçues du côté du CIO mais l'instance olympique ne veut pas faire de jugement trop hâtif. « Nous avons mis en place une équipe de surveillance concernant les actes et le comportement des athlètes russes autorisés et ils feront un rapport à la Commission Exécutive du CIO à l'issue des Jeux pour voir si non seulement la lettre mais aussi l'esprit de la loi a été violé. C'est à notre équipe d'experts de juger de cela. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Short track : Un Russe sanctionné pour une déclaration interdite ?
  • et s il a un pet pendant le remise des medailles le CIO fait quoi? ce ne sont qu une bande de vieillards juste bons a somnoler !

    ils ont raisons.. Ces saloperies de Russes qui ne savent rien faire sans se droguer/tricher. Ils ont signé un accord sur leur comportement en echange et cet abrutis fait ce qu'il n'a pas le droit de faire. J'espere qu'ils vont lui enlvé sa medialle.

  • J'espère qu'il ne sera pas le seul à dédier sa médaille aux athlètes évincés, tous les pays sont concernés par le dopage mais il est de préférence anti russe comme à une époque anti RDA. La lutte continue.

  • Je serai parfaitement d'accord si il y avait eu la même prise de position de la part du CIO à l'égard des USA dont les athlètes sont tous très propres comme par exemple l'a été Greg Lemon !!!!!
    Le sport défend de belles valeurs mais hélas, l'argent l'a pourri et le dopage en est une conséquence.... Alors quand en plus la politique s'ne mêle, ça devient du grand n'importe quoi !!!

    Tyler Hamilton, Floyd Landis, Lance Armstrong, il ne faut pas les oublier ceux la !!

    Il y'a une difference entre, 4-5 sportifs qui se droguent, et les 3/4 ddes sportifs d'une nation et tout ceci soutenu par l'Etat lui meme...

  • Après avoir viré les russes comme des malpropres qu'ils sont peut-être mais surement pas les seuls, voilà qu'on veut leur interdire de s'exprimer. Il est où l'esprit sportif dans tout çà?

    Les règles sont à respecter. Les tricheurs oust

    Ce sont des malpropres.