Short-track (H) : Premier cas de dopage signalé !

Short-track (H) : Premier cas de dopage signalé !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 13 février 2018 à 02h48

Le Tribunal arbitral du sport a annoncé ce mardi le contrôle positif du japonais Kei Saito, spécialiste du short-track. Il est provisoirement suspendu.

Premier cas de dopage aux JO de Pyeongchang ! Le Japonais Kei Saito, qui a participé au 1500m samedi en short-track et devait participer au relais 5000m en tant que remplaçant ce mardi, a été contrôlé positif à l'acétalozamide, un produit diurétique considéré comme masquant, durant un test hors compétition. C'est ce qu'a annoncé le Tribunal arbitral du sport, précisant que le patineur de 21 ans avait accepté d'être provisoirement suspendu. Jamais encore un sportif japonais n'avait été contrôlé positif lors de JO d'hiver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.