Rétro JO d'hiver : Les Jeux Olympiques de Sotchi en 2014

Rétro JO d'hiver : Les Jeux Olympiques de Sotchi en 2014©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le lundi 29 janvier 2018 à 16h11

Du 9 au 25 février prochain se dérouleront les 23emes Jeux Olympiques d'hiver, à Pyeongchang. Mais avant cette quinzaine sud-coréenne, petit retour en arrière sur les dix dernières éditions des JO d'hiver. Aujourd'hui, ceux de Sotchi (Russie) en 2014.

Les JO 2014 en brefLes Jeux Olympiques de Sotchi resteront pour longtemps dans l'histoire. Tout d'abord pour son coût financier. Déjà pointées du doigt au moment de l'élection de la ville russe, les dépenses pour la réalisation des infrastructures vont carrément exploser passant de 14 milliards d'euros annoncés à 37 milliards, faisant de ces Jeux les plus chers de l'histoire. Niveau politique, le choix de Sotchi a fortement été critiqué. Des appels au boycott ont fleuri un peu partout face à la politique mise en place par Vladimir Poutine. Différentes ONG craignent pour les sportifs homosexuels après le vote d'une loi « contre la propagande homosexuelle ». La situation entre la Russie et ses pays voisins n'arrangent pas les choses avec un mouvement contestataire en Ukraine en 2014 ou la guerre d'Ossétie du Sud en 2008.Le fait marquantCes Jeux ont donné lieu à un scandale de dopage sans précédent. En décembre 2014, un documentaire allemand met en lumière un dopage d'Etat de la part de la Russie afin d'aider ses athlètes. S'en suit un déferlement qui va prouver que de nombreux médaillés russes à Sotchi étaient bien dopés. La commission mise en place par le CIO montre scientifiquement les manipulations faites par le ministère des Sports russe et condamne les athlètes. 27 Russes ayant participé aux JO de Sotchi sont sanctionnés pour violation des règles anti-dopage et onze médaillés se voient retirer leur médaille olympique. Le 5 décembre dernier, le CIO a décidé d'exclure la Russie en tant que nation participante aux Jeux de Pyeongchang même si ses athlètes pourront y participer sous une bannière neutre.Les performances françaisesLes Français sont représentés par Jason Lamy-Chapuis lors de la cérémonie d'ouverture. Malheureusement, le porte-drapeau ne va pas régner sur Sotchi, lui qui était pourtant champion olympique en titre de combiné nordique. Avec 15 médailles et une 10eme place générale, le bilan est satisfaisant puisqu'il respecte l'objectif fixé par la FFS avant la compétition. Mais, s'il y a bien un athlète qui a crevé l'écran, c'est Martin Fourcade. Sur les 4 titres olympiques français, le biathlète en ramène 2 à lui tout seul lors de la poursuite et de l'épreuve individuelle. Il rajoute également une médaille d'argent sur le départ en ligne. Alors que les sports de glace font choux blanc, la France a pu compter sur l'arrivée des sports acrobatiques au programme pour faire une moisson avec 5 médailles dont le triplé en ski cross chez les hommes.Le tableau des médailles1- Norvège : 26 médailles dont 11 en or2 - Canada : 25 médailles dont 10 en or3- Etats-Unis : 28 médailles dont 9 en or4 - Russie : 22 médailles dont 9 en or5 - Pays-Bas : 24 médailles dont 8 en or...10 - France : 15 médailles dont 4 en or

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.