Pyeongchang : C'est confirmé : les Russes ne se laisseront pas faire

Pyeongchang : C'est confirmé : les Russes ne se laisseront pas faire©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 12h46

Les Russes montent au créneau. Quelques heures après que le Comité international olympique (CIO) a décidé de suspendre la Russie pour les Jeux d'hiver 2018 de Pyeongchang, vingt-deux sportifs russes ont annoncé mercredi leur intention de faire appel de la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Les vingt-deux Russes en question présentent en commun d'avoir été médaillés à Sotchi puis disqualifiés pour dopage à la suite du travail de la commission Oswald. Une longue liste de noms (ils ne sont que vingt-deux à y apparaître pour le moment sur les 25 concurrents disqualifiés au total) parmi lesquels figurent notamment deux champions olympiques Alexander Legkov (ski de fond, 50 km) et Aleksandr Zubkov (bob à deux et à quatre). A noter que le président russe Vladimir Poutine doit réagir ce mercredi midi à cette décision du CIO. Pour le moment, seul le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov s'est exprimé. « Nous devons maintenant mettre de côté les émotions et sérieusement analyser les décisions du CIO concernant notre pays avant d'émettre un jugement, a déclaré Peskov. Dans tous les cas, nous devons obtenir des réponses à un certain nombre de questions qui nécessitent des contacts avec le CIO. Un certain nombre de questions techniques méritent des clarifications ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
19 commentaires - Pyeongchang : C'est confirmé : les Russes ne se laisseront pas faire