Ophélie David ne participera pas aux Jeux de Pyeongchang

Ophélie David ne participera pas aux Jeux de Pyeongchang©Media365

Antoine Poussin, publié le lundi 19 février 2018 à 12h36

Blessée ce lundi matin à l'entraînement, la doyenne du ski français doit faire une croix sur ces Jeux olympiques d'hiver, qui devaient être ses derniers.

Ophélie David doit renoncer aux Jeux de Pyeongchang. La doyenne du ski français (41 ans) s'est blessée ce mardi à l'entraînement sur la piste de Phoenix Park. Une blessure grave puisqu'il s'agirait d'une rupture des ligaments croisés du genou selon le président de la Fédération française de ski (FFS) Michel Vion. Alors qu'elle devait rentrer en piste ce vendredi, la skieuse iséroise va devoir effectuer un retour en France et dire ainsi adieu à son rêve olympique. Légende du skicross, Ophélie David comptabilise sept petits globes, trois gros globes, un titre de championne du monde et quatre victoires aux X Games. Elle comptait sur cette dernière expérience olympique pour briller, après une neuvième place à Vancouver en 2010 et une quatrième à Sotchi en 2014.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
27 commentaires - Ophélie David ne participera pas aux Jeux de Pyeongchang
  • L'épreuve de trop ! Espérons qu'elle se remettra bien quand même pour arrêter ensuite la compétition.

  • ...très dommageable vraiment pour cette championne que nous ne connaissons pas tellement .....bon,maintenant,bons soins et bonne réeducation....et,sans doute,bonne retraite...et encore merci pour tout.....dolce vita pour vous !

  • Dommage pour cette championne , bon retablissement !

    le TOTO embauché par Aulas pour nettoyer les chiottes du parc OL ,belle promo :::::

  • Bon courage

  • Je ne comprends pas la stupidité de certains commentaires. Bon, c'est vrai que, globalement, ce n'est pas une "terrible" blessure mais, dans le contexte, c'est suffisamment grave pour mettre ses espoirs aux JO par terre et, peut-être, la fin de sa participation à des compétitions de haut niveau. Même si le traitement de cette blessure a fait de très gros progrès, les sollicitations en haute compétition et dans nos activités de tous les jours, voir en sportif du dimanche, ne sont pas les mêmes. Donc, bon courage à cette dame et félicitation pour son palmarès.