Magistral Fourcade !

Magistral Fourcade !©Media365

Matthieu Angosto, publié le mardi 20 février 2018 à 13h48

Le relais mixte français a remporté la médaille d'or, grâce à une remontée de Martin Fourcade. La Norvège prend la médaille d'argent, tandis que l'Italie est en bronze.

Martin Fourcade voulait remporter sa première médaille d’or en relais, c’est désormais chose faite ! Le Français, deuxième lorsque Simon Desthieux lui passe le relais, a repris plus de trente secondes à ses adversaires, avant de dominer Arnd Peiffer en ski de fond. Un sans faute au tir lui permet d’accentuer son avance, et de s’assurer la médaille d’or. En tête pendant toute la première partie de course, grâce notamment à de très bons passages de Lisa Vitozzi et Laura Dahlmeier, l’Italie et l’Allemagne ont bataillé dur pour le bronze, mais c’est finalement Windisch qui a offert la breloque à son pays. Entre les deux, Johannes Boe et Emil Svendsen revienne de nulle part pour prendre la deuxième place.

Les Bleus toujours au contact, Peiffer craque

Marie Dorin et Anaïs Bescond avait placé leurs collègues masculins dans de bonnes dispositions. Derrière le duo Vitozzi/Hinz, la première se classe troisième. Puis, malgré un tir debout marqué par trois pioches, Anaïs Bescond ne perd qu’une seule place, alors que l’Allemande Dahlmeier et l’Italienne Dorothea Wierer font la course en tête. Dépassée par la Biélorusse Domracheva, la Française passe le relais à Simon Desthieux en quatrième position. Pendant ce temps, la Norvège pêche dès le premier relais, Marte Olsbu commettant de nombreuses fautes au tir. Si Tiril Eckhoff réussit son relais et remonte au classement, ce sont bien Johannes Boe et Emil Svendsen qui feront la différence. Le rival de Martin Fourcade est impressionnant, et recolle sur Simon Desthieux. Le Français réussit un passage solide, et remonte à la deuxième place, derrière l’Allemagne. Lorsqu’il passe le relais à Fourcade, ce dernier accuse près de quarante secondes de retard sur Peiffer, champion olympique du sprint. Mais l’Allemand va complètement craquer sur le pas de tir, permettant au Français de le rattraper, puis de le déposer dans le second tour de piste. Pire, Svendsen puis Windisch devancent également Peiffer sur la ligne d’arrivée. Cruel pour l’Allemagne, qui aura réalisé trois premiers relais parfaits. Pour la France, c’est la cinquième médaille d’or de ces Jeux, la troisième personnelle pour Fourcade.

JEUX OLYMPIQUES 2018 / PYEONGCHANG

Biathlon - Relais mixte

1- France (Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Martin Fourcade) en 1h08’34’’3

2- Norvège (Marte Olsbu, Tiril Eckhoff, Johannes Boe et Emil Svendsen) à 20’’9

3- Italie (Lisa Vittozzi, Dorothea Wierer, Lukas Hoffer et Dominik Windisch) à 26’’9

4- Allemagne (Vanessa Hinz, Laura Dahlmeier, Erik Lesser et Arnd Peiffer) à 27’’2

5- Biélorussie (Nadezhda Skardino, Darya Domracheva, Sergey Bocharnikov et Vladimir Chepelin) à 55’5

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
170 commentaires - Magistral Fourcade !
  • Quand un Français n'est que 2ième ou 3ième vous parler que de lui et pas du premier .
    Alors votre chauvinisme a la noix mettez le ou je pense Mr les Francais

    allez boire un jus de citron

  • un très grand champion sans oublier de dire bravo à toute l'équipe.

  • lui si il fait pipi dans le violon

    Pourquoi toujours la suspicion? On peut être sportif de haut niveau sans tricher et si vous pensez que le dopage touche tous les sportifs, alors oubliez le sport et tournez vous vers autre chose.

    on peut toujours avoir des suspicions , mais vous concernant et en tenant compte du contenu de votre commentaire, je n'en ai aucune sur votre niveau intellectuel.

    Tous dopés

  • Ils ont été magnifiques tous les quatre. Marie en lançant la course, Anaïs en résistant , Simon en refaisant un peu du retard et Martin qui a couronné le succès. Bravo à eux quatre. Leur joie et leur enthousiasme faisait plaisir à voir et entendre. Tout ce que l'on peut souhaiter c'est que cette victoire leur apporte la confiance nécessaire pour continuer à nous faire rêver. La dernière fois ou j'ai été aussi enthousiasmé c'est avec les victoires olympiques de Marie José Perec sur 200 et 400 m.

    Toutes les victoires olympiques sont belles et dans toutes les disciplines
    Pour la beautés du sport
    Pour la beauté du geste
    Concernant Marie Jo ,,,,,magnifique "gazelle"

  • grand monsieur,respect martin,dommage que les français n'aient pas ton mental(rugby,football notamment)