Luge/Skeleton : Des Tricolores qualifiés absents à Pyeongchang

Luge/Skeleton : Des Tricolores qualifiés absents à Pyeongchang©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 14 février 2018 à 06h30

A en croire le quotidien 20 Minutes, la Fédération Française des Sports de Glace a refusé d'engager aux JO plusieurs athlètes de luge et de skeleton.

On peut assurer par ses performances une qualification pour les Jeux Olympiques... mais ne pas participer aux épreuves à cause de sa fédération. Selon une information publiée par le quotidien 20 Minutes, la lugeuse Margot Boch, le lugeur Adrien Maître et le spécialiste du skeleton Lucas Defayet ont vu leur fédération de tutelle, la Fédération Française des Sports de Glace, leur refuser la participation aux épreuves organisées à Pyeongchang. Une décision justifiée auprès du quotidien par le Directeur Technique National Rodolphe Vermeulen, élogieux envers ces trois sportifs, par une exigence relevée concernant les performances : « La glace a fait trois JO consécutifs sans médaille, alors cette année, on a fait des sélections très exigeantes ». Tellement exigeantes que les athlètes qualifiés ne sont pas conviés aux épreuves...

La priorité donnée au patinage artistique en cause ?

La Fédération Française des Sports de Glace, qui regroupe la luge, le skeleton, le bobsleigh, le patinage de vitesse, le short track et le curling, est mise en cause par Laurent Boch, président du club de bobsleigh de La Plagne. « De toute façon à la FFSG, y a que le patin qui compte, ils financent juste un peu de bobsleigh, c’est tout, se lamente ce dernier dans des propos recueillis par 20 Minutes. C’est ça, la politique de (Didier) Gailhaguet. » Une politique mettant en avant le patinage artistique au détriment des autres disciplines qui a déjà provoqué la séparation avec le hockey sur glace en 2006 et qui pourrait donner des velléités d’indépendance à d’autres disciplines des sports de glace. « On se demande si on ne va pas la quitter, la fédé », ajoute Laurent Boch. Une affaire qui pourrait relancer la polémique autour du personnage qu’est Didier Gailhaguet.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU