Le ski de bosses Bleu ambitieux

Le ski de bosses Bleu ambitieux©Media365

Matthieu Angosto, publié le mercredi 07 février 2018 à 11h47

L'entraîneur de l'équipe de France de ski de bosses, Ludovic Didier, ainsi que les membres de l'équipe, se sont montrés ambitieux avant le début des épreuves, ce vendredi.

« Mes athlètes sont dans le tempo pour aller chercher une médaille et c'est ce qu'on vise. On ne peut pas se cacher ». Ludovic Didier affiche clairement ses objectifs. Interrogé par L'Equipe, l'entraîneur de l'équipe de France de ski de bosses s'est félicité de la progression de son groupe. En têtes d'affiche, Perrine Laffont et Benjamin Cavet, présents depuis les Jeux Olympiques de Sotchi 2014. Leur progression les a installés parmi les meilleurs au monde depuis deux ans. Mais la piste olympique de Pyeongchang pourrait leur donner du fil à retordre. « La neige est dure comme du béton à cause du froid, ça pousse à la faute et c'est plus difficile à skier », explique Laffont. « C'est bien plus raide que prévu », ajoute Cavet. Egalement membre du groupe France, et médaillé d'or aux Championnats du monde 2015, Anthony Benna, ne peut qu'acquiescer : « La piste est assez technique, donc il va falloir être vigilant. Au niveau du ski, il y a beaucoup de changements de rythmes, on peut donc vite faire des fautes. Il faudra sortir un run parfait ». Dans le froid coréen, l'équipe de France de ski de bosses se montre en tout cas prête à relever le défi, pour rapporter une breloque de Pyeongchang.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.