Le maillot des Russes " neutres " ne devra pas faire référence à la Russie

Le maillot des Russes " neutres " ne devra pas faire référence à la Russie©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 12h22

Le Comité international olympique (CIO) a fait savoir mercredi que les Russes propres autorisés à participer aux Jeux 2018 de Pyeongchang sous bannière neutre devront porter un maillot ne faisant aucune référence à leur pays, y compris au niveau des couleurs.

S'ils ne veulent pas se faire taper sur les doigts, les sportifs russes autorisés à participer aux Jeux d'hiver 2018 de Pyeongchang ne devront rien porter qui pourrait rappeler leur pays de près ou de loin. Le Comité international olympique (CIO) a ainsi fait savoir mercredi que rien de l'équipement de ces Russes « neutres » ne devra faire penser à la Russie, et en premier lieu les couleurs. Le CIO a ainsi exigé que les tenues de sportifs russes propres en question soit plus foncées que les couleurs habituelles de la Russie. Ou plus claires peu importe, tant que les équipements ne présentent pas exactement les mêmes couleurs. A noter que ces Russes invités aux JO 2018 pourront se faire appeler au choix « Olympic Athlete from Russia » (athlète olympique de Russie) ou « OAR », de l'abréviation de l'appellation. A noter également que ces appellations devront figurer en anglais uniquement, et le logo de l'OAR (un cercle blanc avec inscrit « Olympic Athlete from Russia ») devra apparaître à la place des armoiries de la Russie, de l'emblème du comité olympique russe et de celui du pays.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Le maillot des Russes " neutres " ne devra pas faire référence à la Russie
  • tous les athlètes participant devraient tous avoir le même maillot, celui de l'olympisme ! fi des nationalités dont la politisation a gangrené les sports afin d'être le pays le plus couronné ... et ça a commencé très tôt avec les USA, suivis de l'Urss (et non la russie) à des fins d'hégémonie ... puis de tous les pays pour ramasser les miettes ... alors qu'est le sport aujour'dhui, une affaire politico-financière qui n'intéresse que les politiciens et les sponsors ! et tous les vainqueurs sont dopés ! sous la bienveillance d'un système à toi à moi !

  • Pourquoi les "appellations" devraient être inscrites en anglais uniquement? Je croyais que la langue officiel des JO était le français. J'espère qu'on a pas oublié qui était le baron de Pierre de Coubertin.

  • ou sont les enquêtes sur le kenia et la Jamaïque?

  • Que des escrocs, gangsters à tousses niveaux...... Quand il s'agit de s'en mettre plein les poches....

  • Sportifs "apatrides"
    Les seules personnes qui ne peuvent pas faire référence à leur pays, à leur drapeau, à leur hymne seront les athlètes du pays du grand froid "pour ne dire Russes"
    Le baron de Courbertin était un anti féministe, les membres du CIO sont pour moi aussi des sectaires.
    Il faut combattre le dopage sous toutes ces formes, mais on ne doit pas porter l'opprobe sur les athlètes irréprochables.
    Vive le sport comme disait Gérard Holtz

    mais qui sont les athlètes irréprochables ... dès leur révélation, l'individu est pris par le système, médecin diététique etc ....