Le comité olympique russe n'est plus suspendu

Le comité olympique russe n'est plus suspendu©Media365

Matthieu Angosto, publié le mercredi 28 février 2018 à 14h58

Trois jours après la fin des Jeux Olympiques de Pyeongchang, le Comité International Olympique a annoncé la levée de la suspension contre le comité olympique russe.

La Russie n'est officiellement plus suspendue. Le CIO a levé ce mercredi la sanction contre le comité olympique russe, qui a empêché de nombreux athlètes de participer aux Jeux de Pyeongchang. La sanction faisait suite aux révélations concernant un dopage étatique en Russie. Les athlètes invités par le CIO ont concouru sous l'appellation d'athlètes olympiques de Russie. Ils ont remporté 17 médailles, dont deux en or. Le président du comité russe, Alexander Zhukov, s'est félicité de cette décision dans une déclaration à la télévision d'Etat : « Le comité olympique russe à ses droits pleinement rétablis. C'est une décision de la plus haute importance pour nous. » Une information que le CIO a confirmé un peu plus tard via un communiqué. "L'Unité "sport sans dopage" a transmis les derniers résultats des contrôles effectués sur les membres de la délégation des athlètes olympiques de Russie. Le CIO confirme que tous les résultats sont négatifs. Aussi, comme indiqué dans la décision prise le 25 février dernier par la commission exécutive du CIO, la suspension du Comité olympique russe est-elle levée avec effet immédiat'', peut-on notamment lire dans ce dernier. Pour autant, la Russie n'en a pas fini avec le dopage, comme en atteste les deux cas qui ont été révélé il y a quelques jours à Pyeonchang. En effet, le curleur Alexander Krushelnitsky et la bobeuse Nadezhda Sergeeva ont été rattrapés par la patrouille. Aucun autre cas ayant été trouvé, la Russie a donc vu sa sanction être levée comme prévue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.