Laffont termine en tête des épreuves de qualifications

Laffont termine en tête des épreuves de qualifications©Media365

Antoine Poussin, publié le vendredi 09 février 2018 à 11h12

En ski de bosses, la Française Perrine Laffont (19 ans) a fini en tête de la première épreuve des qualifications, et part grande favorite pour le titre olympique. Chez les hommes, Sacha Theocharis s'est qualifié pour la finale, obtenant la dixième place.

La Française Perrine Laffont, vice-championne du monde de ski de bosses 2017, a dominé les épreuves de qualifications à Pyeongchang. En ayant pris la tête de cette première manche, elle devient une prétendante incontestée à la médaille d'or. Un titre qu'elle portait déjà sur ses épaules en arrivant aux JO, puisqu'elle avait réalisé trois podiums et remporté une victoire à Dear Valley, en janvier. Mais la jeune française de 19 ans a su laisser cette étiquette de favori de côté, pour se concentrer uniquement sur l'épreuve, qu'elle remporte avec la manière : «A l'arrivée, les coaches m'ont dit que j'avais fait un super run, même s'il me faut encore travailler les sauts d'ici la finale de dimanche. Je suis très satisfaite. Et en technique, je sais que je peux encore accélérer. J'avais de la marge en ski.» a déclaré Perrine Laffont. Dimanche matin, elle devra passer une deuxième manche de qualifications, pour obtenir son ticket pour la finale, qui aura lieu dimanche après-midi.Malgré sa dixième place obtenue lors des qualifications de l'épreuve de ski de bosses, le Français Sacha Theocharis a validé son ticket pour la finale qui aura lieu lundi. « Ça fait du bien de faire sa première course olympique ! L'aventure est lancée, ces derniers jours l'attente a été longue. Je suis satisfait de ma performance. J'ai fait un bon premier saut, un bon ski, mais je me suis dit aux trois-quarts de la piste qu'il ne fallait pas que j'explose sur le bas et j'ai donc contrôlé, c'est ça que les juges ont certainement pénalisé. Il m'a manqué un peu de conviction sur le saut du bas pour faire mieux.» a estimé Theocharis. Les deux autres Français en lice, Anthony Benna (12eme) et Benjamin Cavet (21eme) devront disputer une deuxième manche qualificative dimanche. Sans surprise, le Canadien Mikaël Kingsbury, septuple champion olympique, a remporté la première manche

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU