L'Allemagne ne veut pas de la Russie aux JO d'hiver

L'Allemagne ne veut pas de la Russie aux JO d'hiver©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 20 novembre 2017 à 16h29

A quelques mois des JO d'hiver à Pyeongchang, la Fédération allemande de ski espère une exclusion de la Russie en raison des affaires de dopages qui ont touché le pays.

Plus d'un an après les affaires de dopage qui ont touché les différentes délégations sportives russes, les voix se font toujours entendre pour faire part de leur mécontentement et leur envie de sévir vis-à-vis de la Russie. La dernière en date nous vient d'Allemagne et du responsable des équipes allemandes de combiné nordique et de saut à ski. Horst Hüttel a demandé l'exclusion totale de la Russie pour les prochains JO d'hiver qui se dérouleront à Pyeongchang (9-25 février). « C'est la seule décision cohérente à prendre » après les différentes affaires de dopage pour Hüttel qui s'est exprimé à la radio publique Deutschlandfunk.

Pour rappel, le Comité international olympique (CIO) doit se réunir en décembre afin de se pencher sur le cas de la Russie. Au cours de cette réunion, l'instance internationale doit autoriser ou non la délégation russe à se rendre en Corée du Sud. Lors des derniers championnats du monde de biathlon, Martin Fourcade n'avait pas caché sa colère vis-à-vis des athlètes russes engagés notamment Anton Shipulin, cité dans le fameux rapport McLaren qui a mis en lumière les pratiques russes.

 
48 commentaires - L'Allemagne ne veut pas de la Russie aux JO d'hiver
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]