JO 2018 : Thomas Bach en colère contre le TAS

JO 2018 : Thomas Bach en colère contre le TAS©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 05 février 2018 à 11h15

Le président du Comité International Olympique Thomas Bach a fait savoir qu'il avait moyennement apprécié la décision du Tribunal arbitral du Sport de lever la sanction contre 28 athlètes russes suspendus à vie, en vue des JO de Pyeongchang.

Ils siègent tous les deux à Lausanne en Suisse, mais on est loin de l'entente cordiale en ce moment entre le Comité International Olympique et le Tribunal arbitral du Sport. Lors d'une conférence de presse à Pyeongchang à quelques jours des JO d'hiver, le président du CIO Thomas Bach a fait part de sa colère, suite à la décision du TAS de blanchir 28 athlètes russes, qui avaient été suspendus à vie par le CIO pour avoir profité du système de dopage d'Etat mis en place par la Russie. « J'ai trouvé la décision du TAS extrêmement décevante et surprenante. Il y a un besoin urgent de réformes dans la structure interne du TAS pour parvenir à plus de qualité et de continuité dans les jugements », a déclaré Thomas Bach. Après la décision du TAS, le CIO avait immédiatement annoncé que la levée de la suspension n'entraînait pas une participation automatique aux JO. Ce lundi, le CIO a finalement annoncé que les treize sportifs et deux entraîneurs bannis puis blanchis (les autres ayant déjà pris leur retraite) n'étaient finalement pas autorisés à participer à la grande fête olympique. Le nombre de sportifs russes qui pourront prendre part aux JO sous bannière neutre reste donc bloqué à 169. A titre de comparaison, ils étaient 225 à Sotchi il y a quatre ans.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - JO 2018 : Thomas Bach en colère contre le TAS
  • Tout le monde ne peut etre avec vous pour vous aider a régler "vos comptes" avec les Russes monsieur T Bach !!!!! si un jour vous enlevez les oeillères et que vous "regardiez" aussi chez "l'oncle Sam" ça irez dans le bon sens

  • Est-ce que le CIO fut en colère contre les nombreux sportifs Américains contrôlés positif et non exclu des jeux avec notamment des records du monde encore d'actualité... surtout chez les sprinteurs et des plus célèbres.... Lewis - Griffith Joyner - et le dernier champion du monde en date....... fumisterie, il est plus facile d'attaquer la Russie c'est in