JO 2018 - Saut à skis (F) : L'or pour Lundby

JO 2018 - Saut à skis (F) : L'or pour Lundby©Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 12 février 2018 à 16h24

La Norvégienne Maren Lundby a été sacrée championne olympique en saut à skis ce lundi à Pyeongchang lors des Jeux Olympiques 2018. Elle devance l'Allemande katharina Althaus et la Japonaise Sara Takanashi.

Avec un saut qui lui a rapporté 264.6 points, la Norvégienne Maren Lundby a été sacrée championne olympique en saut à skis ce lundi. Avec plus de dix points d'avance sur l'Allemande Katharina Althaus (252.6 points) et plus de vingt sur la Japonaise Sara Takanashi (243.8), Lundby a remporté sa première médaille d'or olympique. La jeune française Lucile Morat (16 ans) a terminé à la 21eme place avec 154.8 points alors que Lea Lemare est 28eme (146.8).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - JO 2018 - Saut à skis (F) : L'or pour Lundby
  • trop belles,dans tous les sports.

  • Qui aurait imaginer il y a quelques années que des femmes feraient du saut à ski de la boxe du parachutisme saut à la perche..etc...tous ces sports dits virils où il faut être couillu courageux un peu barge...Qui..?? Et bien elles le font et bien..même si je reste dubitatif sur les sports de combats extrêmes ( esthétiquement ce n''est pas très joli )..Bien des femmes font aujourd'hui bien des sports que peu d'homme pourrait pratiquer...Si les femmes voulaient bien regarder le chemin qu'elles ont parcouru en très peu de temps et dans tous les domaines ( il reste des marges mais elles sont infimes )on arriverait peut être à vivre mieux ensemble.

    Oh là là, le couplet ! J'en ai la larme à l'œil !
    Que c'est mièvre et bien pensant ! Parfaitement dans l'air du temps.
    Une prose bien léchée, bien "marketing" pour se donner un vernis fémino-progressiste !

    Ca dégouline d'hypocrisie, et ça sent le lèche-cul à trente mètres !