JO 2018 - Russie - Pyeongchang verra les athlètes russes défiler

JO 2018 - Russie - Pyeongchang verra les athlètes russes défiler©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le lundi 11 décembre 2017 à 17h00

Suite à la décision du Comité National Olympique (CIO) de faire participer les athlètes russes sous la bannière olympique, ces derniers ont répondu favorablement à la demande.

La semaine a été agitée pour la Russie ! Après la décision du Comité International Olympique (CIO), survenue mardi, et interdisant la participation de la Russie aux prochains Jeux Olympiques d'hiver, qui auront lieu à Pyeongchang du 9 au 25 février 2018, les athlètes russes ont déclaré, en majorité, qu'ils voulaient prendre part à l'événement et participer sous la bannière olympique, comme il est convenu par le CIO. Celui-ci avait en effet déclaré que les athlètes russes pourraient participer aux Jeux, mais sous de strictes conditions et sous bannière olympique. Alors qu'il avait pourtant au départ qualifié d'humiliation cette décision du CIO, et ce, dès le mois d'octobre, Vladimir Poutine avait ensuite déclaré que la Russie n'empêcherait pas les sportifs qui le souhaitent d'y participer. Et ça sera le cas, puisque la présidente de la commission des athlètes russes au Comité Olympique Russe (ROC), l'escrimeuse Sofia Velikaya, a annoncé ce lundi en conférence de presse : « Nous avons échangé avec tous les sportifs de tous les sports d'hiver. La majorité d'entre eux veut participer aux Jeux Olympiques ». Les Russes rassemblés sous le slogan « Refuser - c'est se rendre ! » Rassemblés sous le slogan : « Refuser - c'est se rendre ! », venu remplacer « No Russia - No Games ! », les athlètes russes tentent donc de faire passer un message symbolique auprès du CIO, en démontrant leur volonté de participer à l'événement, malgré le scandale de dopage touchant l'ensemble du pays. Pour autant, cette décision est tout de même très critiquée, notamment par la télévision russe, qui a dénoncé lors d'un talk-show mardi soir un « coup sous la ceinture » et a parlé d'« ennemis de la Russie qui essayent de la faire plier ». Quant à Vladimir Poutine, il évoque la mise en avant d'un « prétexte » par la Russie pour se faire sanctionner, ce en quoi il la considère comme responsable. Pour autant, concernant la responsabilité collective que fait porter le CIO sur les athlètes russes, pour lui : « Tout ceci ressemble à une décision politiquement motivée et totalement mise en scène ». Les athlètes russes de Sotchi font appel devant le TAS ! De leur côté, les vingt-cinq sportifs russes ayant participé aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014 et sanctionnés par le CIO pour dopage, ont fait appel devant le tribunal arbitrale du sport (TAS). Le TAS a alors annoncé dans un communiqué qu'il avait enregistré "trois appels additionnels", ceux des fondeuses Yulia Chekaleva et Anastasia Dotsenko, ainsi que celui de la biathlète Olga Zaytseva.

 
0 commentaire - JO 2018 - Russie - Pyeongchang verra les athlètes russes défiler
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]