JO 2018 : Kenworthy révèle les insultes dont il est victime

JO 2018 : Kenworthy révèle les insultes dont il est victime©PANORAMIC, Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le jeudi 01 mars 2018 à 16h30

Gus Kenworthy, le freestyleur qui avait embrassé son petit ami lors des JO de Pyeongchang, a révélé les messages d'insultes dont il a été victime.

Gus Kenworthy est un des athlètes des Jeux Olympiques de Pyeongchang. Le skieur de freestyle avait embrassé son petit ami en direct à la télévision après l'épreuve de slopestyle et provoqué un buzz mondial. S'il a été salué durant les premiers jours après ce baiser, l'Américain, qui avait révélé son homosexualité en 2015, a reçu des messages d'insultes quelques jours après. Des messages sur le web dont il vient de faire part.Quelques exemples révélés par Kenworthy qui ne sont évidemment pas d'une grande finesse : « Tapette », « va te faire... », « va mourir du sida », « retourne au placard, hors de notre vue », « putain de bête curieuse », « avec un peu de chance, tu vas mourir dans d'atroces souffrances ». Des posts inacceptables pour youtube qui a publié : « C'est inacceptable, nous sommes tellement désolés que ces commentaires et ces notifications soient arrivés jusqu'à vous. Nous travaillons activement à résoudre ce problème pour ne plus voir ou être averti de commentaires abusifs et à trouver de nouveaux moyens de protéger les gens ».Kenworthy y a été sensible, mais il s'est également montré ironique envers la plateforme de vidéo : « Tentez peut-être de filtrer les commentaires avec des mots comme "tapette" ou "va mourir" pour qu'ils n'apparaissent plus dans aucun commentaire ? Je suis confiant sur ma capacité à faire face, mais plus jeune ça m'aurait vraiment fait passer un sale moment ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - JO 2018 : Kenworthy révèle les insultes dont il est victime
  • soyez heureux avec votre ami
    ces nazes qui font des commentaires odieux se sont trompes d epoque qu ils retournent au moyen age

  • ce stylomine m'a tout l'air d'être un sacré coincé ; quel mal y a t il à embrasser sa copine...ou son copain à l'arrivée d'une course ? nous sommes en 2018,pas en 1900

  • stylomine, ça doit bien arriver aussi à des hétéros d'embrasser leur petit(e) ami(e) quand ils ont gagné une épreuve. Dans tous les cas, on n'a pas à insulter les gens ainsi. On peut toujours inviter la personne à se montrer plus discrète, mais c'est odieux d'écrire ce que certains lui ont envoyé. Ils devraient être interdits de web durant un certain temps et condamnés (amende, prison avec sursis et ferme si récidive) ; ça les calmerait.

  • un peu de décence!les hétéros n'embrassent pas leur ami(e) après une victoire.provoc !!