JO 2018 : Kenworthy révèle les insultes dont il est victime

JO 2018 : Kenworthy révèle les insultes dont il est victime©PANORAMIC, Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le jeudi 01 mars 2018 à 16h30

Gus Kenworthy, le freestyleur qui avait embrassé son petit ami lors des JO de Pyeongchang, a révélé les messages d'insultes dont il a été victime.

Gus Kenworthy est un des athlètes des Jeux Olympiques de Pyeongchang. Le skieur de freestyle avait embrassé son petit ami en direct à la télévision après l'épreuve de slopestyle et provoqué un buzz mondial. S'il a été salué durant les premiers jours après ce baiser, l'Américain, qui avait révélé son homosexualité en 2015, a reçu des messages d'insultes quelques jours après. Des messages sur le web dont il vient de faire part.Quelques exemples révélés par Kenworthy qui ne sont évidemment pas d'une grande finesse : « Tapette », « va te faire... », « va mourir du sida », « retourne au placard, hors de notre vue », « putain de bête curieuse », « avec un peu de chance, tu vas mourir dans d'atroces souffrances ». Des posts inacceptables pour youtube qui a publié : « C'est inacceptable, nous sommes tellement désolés que ces commentaires et ces notifications soient arrivés jusqu'à vous. Nous travaillons activement à résoudre ce problème pour ne plus voir ou être averti de commentaires abusifs et à trouver de nouveaux moyens de protéger les gens ».Kenworthy y a été sensible, mais il s'est également montré ironique envers la plateforme de vidéo : « Tentez peut-être de filtrer les commentaires avec des mots comme "tapette" ou "va mourir" pour qu'ils n'apparaissent plus dans aucun commentaire ? Je suis confiant sur ma capacité à faire face, mais plus jeune ça m'aurait vraiment fait passer un sale moment ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.