JO 2014 : Les incroyables révélations des enquêteurs russes

JO 2014 : Les incroyables révélations des enquêteurs russes©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 28 novembre 2017 à 11h53

Pour faire tomber la Russie, Grigori Rodtchenkov aurait lui-même dopé les sportifs et entraîneurs à leur insu.

Voilà la conclusion de l'enquête des services russes, qui a accusé mardi dans son rapport final l'ancien patron du laboratoire antidopage de Moscou jusqu'en novembre 2015 d'avoir voulu faire croire à un dopage d'état en manipulant les tests. « Il a été établi que M.Rodtchenkov a lui-même distribué des substances médicales aux sportifs et entraîneurs, qui n'étaient pas au courant de leurs effets qui ont été ensuite considérés comme du dopage », assure le comité, qui a recueilli près de 700 interrogatoires qui lui permettent aujourd'hui d'affirmer que ce même Rodtchenkov qui fait l'objet depuis l'année dernière d'une procédure pour abus de pouvoir a « détruit les tests des sportifs et accusé la Russie d'avoir mis en oeuvre un programme de dopage, camouflant ainsi son activité criminelle au Centre antidopage ».

Une conclusion sous forme d'énorme pavé dans la mare qui intervient alors que la Russie s'est vu retirer 11 des 13 médailles olympiques qu'elle avait obtenues aux Jeux de Sotchi en 2014. En revanche, le CIO n'a pas encore tranché en ce qui concerne la participation des athlètes russes aux prochains JO d'hiver, à Pyeongchang (Corée du Sud) en février prochain. Mais ce n'est très probablement qu'une question de jours. Les accusations visant l'ancien membre des services secrets russes (FSB) arrivent donc au parfait moment niveau timing. Mais le Comité international olympique en tiendra-t-il compte avant de décider ou pas de réintégrer les Russes ? Ce n'est pas évident du tout.

 
10 commentaires - JO 2014 : Les incroyables révélations des enquêteurs russes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]