Fourcade n'a pas " casé " Jouve

Fourcade n'a pas " casé " Jouve©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 28 février 2018 à 09h01

Suite à l'appel de détresse de Lindsey Vonn le jour de la Saint-Valentin, Martin Fourcade avait tenté de placer son compatriote, Richard Jouve. Peine perdue pour le fondeur français qui n'a pas eu de nouvelles de l'Américaine.

Les Jeux Olympiques et ses histoires de rapprochements... Il est de notoriété publique que la plus grande compétition de sport a cette faculté à rapprocher les athlètes entre eux. Et ce n'est pas le record de préservatifs distribués dans le village olympique de Pyeongchang qui viendra dire le contraire. Seulement, tout le monde n'a pas la chance de trouver l'âme sœur durant les JO. A l'occasion de la Saint-Valentin, Lindsey Vonn a fait part de sa tristesse de devoir passer la fête des amoureux seule et avait lancé un appel de détresse.

Nos Français n'étaient pas passés à côté de l'information et Martin Fourcade avait tenté de caser Richard Jouve. Le triple médaillé d'or en Corée du Sud avait vanté les mérites de son compatriote sur Twitter. « Salut Lindsey, mon ami Richard est le meilleur Valentin que tu puisses trouver ! ». Malheureusement, s'il vise juste au biathlon, il n'a pas su toucher le cœur de la skieuse américaine, ex de Tiger Woods. « Il y a eu zéro nouvelle de sa part, et pour Martin aussi, a rigolé Richard Jouve lundi soir sur RMC. Si Martin n'en a pas, je n'en aurai pas non plus, ça c'est sûr ! On peut parler d'un beau râteau mais ce n'est pas grave. » Le fondeur français s'est malgré tout consolé avec une médaille de bronze lors du sprint en ski de fond et ça vaut bien toutes les compagnies du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.