Biathlon (H) : La douche froide pour Martin Fourcade

Biathlon (H) : La douche froide pour Martin Fourcade©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 11 février 2018 à 13h11

Martin Fourcade, qui a commis trois fautes au tir couché, n'a pu faire mieux que huitième du sprint des JO des Pyeongchang. La médaille d'or est revenue à Arnd Peiffer, auteur d'un sans-faute.

Cela ne semblait faire aucun doute. La première médaille de la délégation française aux JO 2018 allait être rapportée par Martin Fourcade, son porte-drapeau, la légende du biathlon qui est monté sur le podium de chaque course à laquelle il a participé cette saison en Coupe du Monde. Et patatras… Le Catalan, qui espérait décrocher une cinquième médaille olympique (2 en en or, 2 en argent pour le moment), n’a pu faire mieux que huitième du sprint (10km). Alors qu’il a un taux de réussite de 90% au tir couché depuis le début de saison, Martin Fourcade a commis trois fautes, principalement en raison du vent, même s'il n'a pas cherché d'excuses après sa course. Rédhibitoire pour jouer la victoire. Le biathlète français a alors tout donné sur les skis, dans une température ressentie de -20°c. Et au tir debout, il n’a pas commis la moindre erreur ! On pensait alors une « remontada » vers la médaille possible, d’autant qu’il parvenait à remonter à la septième place après 7,3km, à 18 secondes du leader, alors qu’il était ressorti 56eme à 56 secondes après son premier tir. Mais fatigué par ses efforts, le Français a finalement pris la huitième place sur la ligne d’arrivée, à 22 secondes du vainqueur.

Johannes Boe fait encore pire que FourcadeLe vainqueur, il se nomme Arnd Peiffer. A bientôt 31 ans, l’Allemand décroche son premier titre olympique (il avait remporté l’argent en relais à Sotchi), après avoir réussi un sans-faute sur ce sprint. Il a devancé de quatre secondes le Tchèque de 27 ans Michal Krcmar, qui n’avait jamais fait mieux que huitième dans des JO, et qui n’a pas commis la moindre faute ce dimanche non plus. Le podium est complété par l’Italien Dominik Windisch (28 ans), qui décroche son deuxième bronze olympique après le relais mixte de 2014, en finissant à 7"7 de Peiffer, ne commettant qu’une seule faute. Johannes Boe, avec qui Martin Fourcade s’est partagé la plupart des victoires cet hiver, est lui aussi passé complètement à côté de son sprint, commettant quatre fautes pour finir 31eme à 1’12 ! Contrairement à son rival français, qui partira avec quinze secondes de retard sur la troisième place virtuelle, le Norvégien ne semble pas avoir la moindre chance de podium pour la poursuite de lundi. Concernant les autres Français, les résultats ont été très mitigés : Simon Desthieux douzième (2 fautes), Antonin Guigonnat 27eme (3 fautes) et Quentin Fillon Maillet 48eme (4 fautes). Un dimanche à oublier pour le biathlon français...

JO 2018 / BIATHLON (H)

Classement du sprint (10km) - Dimanche 11 février

1- Arnd Peiffer (ALL) en 23'38"8 (0 faute)

2- Michal Krcmar (RTC à 4"4 (0)

3- Dominik Windisch (ITA) à 7"7 (1)

4- Julian Eberhard (AUT) à 8"4 (1)

5- Erlend Bjoentegaard (NOR) à 17"4 (2)

6- Benedikt Doll (ALL) 17"6 (1)

7- Simon Schempp (ALL) à 21"4 (1)

8- Martin Fourcade (FRA) à 22"1 (3)

9- Serafin Wiestner (SUI) à 23"5 (1)

10- Lukas Hofer (ITA) à 31" (2)

...

12- Simon Desthieux (ALL) à 32"3 (2)

27- Antonin Guigonnat (FRA) à 58"7 (3)

48- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 1'49"3 (4) ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.