Biathlon (H) : D'ici deux ans, Fourcade sera ou non décidé pour Pékin

Biathlon (H) : D'ici deux ans, Fourcade sera ou non décidé pour Pékin©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 25 février 2018 à 08h26

Après ses trois médailles d'or à Pyeongchang, Martin Fourcade s'est montré indécis sur sa présence aux Jeux de Pékin dans quatre ans.

Martin Fourcade est quelqu'un qui planifie tout à moyen terme, mais qui se refuse obstinément à voir trop loin. Celui qui a remporté pas moins de trois médailles d'or, ce qui fait de lui le sportif le plus titré des Jeux Olympiques de Pyeongchang avec le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo, assure dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe qu'il ne préfère pas encore se projeter sur la défense de ses titres dans quatre ans, à Pékin. « Pendant ces Jeux, je me suis beaucoup posé la question de savoir si c'était mes derniers. Certains jours, j'en étais sûr et puis d'autre, notamment après l'individuelle, beaucoup moins, assure celui qui a remporté la poursuite, la mass start et le relais mixte. En fait, je ne peux pas me projeter dans quatre ans. Aujourd'hui, je n'ai pas la force morale pour le faire, j'ai besoin de rentrer chez moi et de me poser. »La famille et le staff, deux éléments de réflexion pour Martin FourcadeAvant de pouvoir se projeter sur, éventuellement, Pékin 2022, Martin Fourcade veut savoir sur qui il pourra se reposer pour mener à bien un tel objectif : « J'ai toujours dit que ce serait une décision que je ne prendrais pas seul parce que c'est une aventure collective et je ne sais pas ce que fera mon staff en fin de saison. » C'est aussi une décision qu'il assure vouloir prendre avec ses proches, sa famille de laquelle il est trop souvent séparé, avant de prendre une décision personnelle : « C'est aussi une aventure familiale, cela fait un mois que je n'ai pas vu mes filles et ma femme. Et, enfin, une aventure personnelle. J'ai besoin de faire le point sur moi-même. »Martin Fourcade se donne deux ans de réflexionCe qui transpire des déclarations de Martin Fourcade, c'est que la détermination et l'ambition seront les moteurs d'une éventuelle aventure jusqu'aux prochains Jeux Olympiques d'hiver, dans quatre ans à Pékin : « Je suis persuadé que je pourrais être champion olympique à Pékin, mais est-ce que j'en aurai envie ? Je ne peux pas répondre aujourd'hui. » Mais, avant de prendre une décision ferme et définitive pour Pékin, le leader du biathlon français assure se donner deux ans pour y réfléchir et voir la structure qu'il pourrait mettre en place pour viser un tel objectif « Pour l'instant, je vais continuer les deux prochaines années. J'ai l'impression que mon histoire n'est pas terminée et ce serait trop facile de s'arrêter là. On verra alors où j'en serai et qui veut poursuivre l'aventure avec moi. » Une décision qui prendra donc du temps mais qui, une fois prise, sera sans nul doute définitive.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Biathlon (H) : D'ici deux ans, Fourcade sera ou non décidé pour Pékin
  • Beaucoup de sagesse et de réflexion chez cet athlète merveilleux. Bravo Martin

  • Attention à ne pas faire les JO de trop

  • Oui j'espere qu'il sera là en 2022 sinon ou va t'on trouver des medailles d'or??? car les autres sont des incapables c'est clair et ils viennent encore de le demontrer en corée du sud??

    vous devriez vous mettre en lice pour les remplacer les incapables dont vous parlez, vous feriez sans doute mieux si on en juge par votre appréciation péremptoire...

  • Il est jeune et c'est peut être le seul espoir pour des médailles d'or . La relève il va falloir bosser dur pour arriver à sa cheville

  • Vous avez raison. Il faut la relève . Former nos jeunes et les aider . Car très souvent on compte sur les anciens .