Biathlon (F) : Roeiseland en or, les Bleues hors-sujet

Biathlon (F) : Roeiseland en or, les Bleues hors-sujet©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 11 février 2022 à 11h14

Déjà titrée avec la Norvège sur le relais mixte, Marte Olsbu Roeiseland a remporté ce vendredi le sprint devant Elvira Oeberg et Dorothea Wierer. Journée noire en revanche pour les Françaises, qui devront se contenter comme meilleur résultat de la neuvième place obtenue par Anaïs Bescond. Notre double médaillée d'argent Anaïs Chevalier-Bouchet, passée complètement au travers, n'a même pas réussi à valider son billet pour la poursuite de dimanche.

Marte Olsbu Roeiseland au sommet de son art, les Bleues pas dans le coup. Déjà titrée sur le relais mixte avec la Norvège en ouverture de ces Jeux d'hiver mais seulement troisième de l'individuel, la Norvégienne de 31 ans a confirmé qu'elle était bien la nouvelle patronne du biathlon chez les femmes, ce vendredi en écrasant le sprint. Irrésistible au tir comme sur les skis, la vice-championne olympique de Pyeongchang sur la spécialité n'a laissé aucune chances à ses rivales. Elvira Oeberg, deuxième avec un 10 sur 10 également pour la petite pépite suédoise, termine ainsi à plus de trente secondes de la "Quentin Fillon Maillet" des dams, en passe comme le Jurassien de signer une moisson de médailles à Pékin avec déjà pratiquement aussi déjà en poche pour elle le gros globe de cristal de la Coupe du monde. "C'était la course parfaite pour moi aujourd'hui, et ça ne fait que commencer", a assuré Roeiseland, qui sera de nouveau l'immense favorite dimanche lors de la poursuite, d'autant qu'elle partira avec un peu plus de trente secondes d'avance sur Oeberg quand Dorothea Wierer, troisième du sprint vendredi, devra compenser plus de 37 secondes sur la nouvelle reine du biathlon féminin.

Chevalier-Bouchet méconnaissable !

Anaïs Chevalier-Bouchet, elle, suivra cette poursuite devant sa télé. Médaillée d'argent sur les deux premiers rendez-vous, l'Iséroise, au même titre que les autres Françaises en lice vendredi, Anaïs Bescond (9eme) mise à part, est passée complètement au travers. D'entrée pénalisée par ses erreurs au tir (quatre au total), "ACB", méconnaissable, termine 68eme et dernière Française de ce sprint (Julia Simon se classe 29eme, Justine Braisaz-Bouchet, 45eme) qu'elle a visiblement abordée la tête ailleurs. "J'étais absente aujourd'hui, j'ai eu du mal à rentrer dans ma course, c'était vraiment poussif dès mes premiers mètres. Ça a été trois jours compliqués à gérer, j'ai peut-être brûlé un peu d'énergie à ressasser tout ça. Au tir, je n'étais pas là, sur les skis, je n'ai pas réussi à me battre, c'est un peu la cata. Ce n'était pas la journée", a avoué ensuite Chevalier-Bouchet, qui a vécu une journée à vite oublier. Pour elle comme pour ses copines de l'équipe de France.

JEUX D'HIVER 2022 / BIATHLON (F) - SPRINT
Classement - Vendredi 11 février 2022
1- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) (0 faute au tir) en 20'44"3
2- Elvira Oeberg (SUE) (0) à 30"9
3- Dorothea Wierer (ITA) (0) à 37"2
4- Lisa Theresa Hauser (AUT) (0) à 47"3
5- Ingrid Landmark Tandrevold (NOR) (0) à 1'00"2
6- Kristina Reztsova (RUS) (2) à 1'05"
7- Anna Magnusson (SUE) (0) à 1'05"9
8- Yuliia Dzhima (UKR) (1) à 1'07"5
9- Anaïs Bescond (FRA) (1) à 1'08"8
10- Alina Stremous (MDA) (0) à 1'15"2
...
29- Julia Simon (FRA) (3) à 1'56"0
45- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) (3) à 2'34"1
68- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) (4) à 3'17"7

Vos réactions doivent respecter nos CGU.