Alexandre Boyon fait le buzz en " craquant " en direct

Alexandre Boyon fait le buzz en " craquant " en direct©Media365

Rédaction Sport365, publié le samedi 17 février 2018 à 14h44

Alexandre Boyon, qui commente notamment le ski de fond et le biathlon sur France Télévisions, n'était pas au courant qu'il était à l'antenne ce samedi matin. Et la France entière l'a vu pousser un drôle de cri.

Ce sont les aléas du direct... Ce samedi matin, Alexandre Boyon a créé le buzz malgré lui pour son « craquage » en direct sur France Télévisions. Le commentateur du ski de fond et du biathlon pendant les JO de Pyeongchang ne savait pas qu'il était à l'antenne lorsque Matthieu Lartot l'a lancé, et on l'a alors vu pousser un drôle de cri. Et quand son collègue lui a dit qu'il était en direct, Boyon a alors cru à une blague, ce qui a valu un gros fou rire sur le plateau.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Alexandre Boyon fait le buzz en " craquant " en direct
  • Boyon même si il ne connait rien aux sport sert très bien sa direction en faisant des remarques sur tous les adversaires du roi Macron

  • Eh bien, il est tellement ,eh bien pénible ,eh bien qu'on pourrait eh bien,l'envoyer ailleurs eh bien. Il ne connaît pas ses fiches et se trompe tout le temps, eh bien, il a une voix désagréable et il Hurle. Ce n'est pas possible que les dirigeants de France Télévision l'écoutent. Eh bien délivrez nous de ce polyvalent qu'on met , eh bien, partout . Et Montel égal et lui , en plus il sûrement l'âge de la retraite. Place à des commentateurs adaptés à chaque sport; par exemple S Diagana en atlétisme qu'il ne laisse pas parler...

  • Insupportable, lui et Montel en duo, tu tournes tout de suite le son. Le nombre de médailles qu'on a pas vu qu'il a annoncé, vaudrait le replay ! "Et le Johannes Boe d'aujourd'hui est bien en dessous du J.Boe n'a rien avec celui du début de saison", parce qu'il a raté deux balles. Finalement Boe s'impose. Ah ah ah. Boyon clown de service.

  • Vous n'avez pas compris! En fait, c'était sa réaction aux performances des français ces deux derniers jours... Et pas seulement en biathlon! La cata, partout!

  • Aussi nul que les françaises !