Riner pas d'accord avec le CIO

Riner pas d'accord avec le CIO©Media365

Quentin Migliarini, publié le lundi 25 juillet 2016 à 09h57

Porte-drapeau de la France à l'occasion des Jeux Olympiques 2016, Teddy Riner n'a pas hésité à revenir sur la décision du CIO de ne pas exclure la délégation russe à Rio.

Fraîchement élu porte drapeau de la délégation française pour les Jeux Olympiques de Rio, Teddy Riner reste avant tout un sportif. Un sportif qui compte à la vue de son palmarès d'octuple champion du monde. Des performances obtenues sans triche ce qui pousse le judoka, médaillé d'or à Londres, à réagir sur la décision du CIO de ne pas exclure la délégation russe des JO. « Je ne me permettrai pas de juger les judokas russes actuels, assure Teddy Riner. Simplement, je suis pour qu'il n'y ait pas de déchets dans le sport. Il faut être fier de progresser chaque jour, de travailler pour cela et de ne pas avoir recours à de la triche ».

Surtout, si les judokas russes seront bien présents à la fête de Rio et certainement non sanctionnés par la Fédération internationale de judo, cela tient en deux mots : Vladimir Poutine, le président russe. «Quant à savoir si les judokas russes participeront aux JO, je peux déjà vous donner la réponse : ils participeront. On a un président d'honneur qui s'appelle Vladimir Poutine donc je vous laisse deviner la décision de la Fédération internationale de judo ». Peu importe ses adversaires, Teddy Riner ne vise qu'une chose à savoir l'or olympique.

 
62 commentaires - Riner pas d'accord avec le CIO
  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Le rapport de Richard McLaren sur le dopage. Le document mentionne des violations pendant les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi en 2014. N’ayant qu’un seul témoignage à l'appui, est-il si crédible que cela ? Les accusations ne doivent pas être fondées sur un unique témoignage. Une contre-enquête est nécessaire. Il faudrait une enquête authentiquement objective. La politique ne doit pas s'ingérer dans le sport. Le sport est perçu comme un instrument de pression géopolitique. En fait les Jeux Olympiques se dévalorisent aux yeux d'un grand nombre de gens dans le monde. Une image déjà bien entamée par l'entrée des sportifs professionnels dans une compétition mis en place par son fondateur pour promouvoir la Paix entre les peuples et réservée au sport amateur. Après les jeux de Moscou et de Los Angeles. Le mouvement olympique, qui joue un rôle énorme dans l'unification de l'humanité dans la paix et le respect pourrait être scindé encore une fois. les JO ne sont qu'un instrument géo-politique. Et cela a commencé avec les JO de Berlin en 1936. On trahit depuis très longtemps l'esprit humaniste et altruiste de Pierre de Coubertin. Mais rien d'étonnant. Tout le monde ne peut pas accéder à la hauteur d'esprit d'un aristocrate cultivé dans ce monde vulgaire de béotiens incultes.

  • Antoine Griezmann ,qui à était remarquable pendant cet euros, n'aurait pas pu faire l'affaire ,

    ah oui j'suis béte il est blanc

    Humanpeople : Griezmann ne participe pas aux JO car l'épreuve de football des JO est réservée aux U23 avec possibilité d'avoir 3 joueurs de plus de 23 ans dans le groupe et cette épreuve n'est pas reconnue par la FIFA comme fenêtre internationale donc les clubs ne sont pas obligés de laisser les joueurs sélectionnés partir pour les JO. D'ailleurs, souvent les joueurs doivent choisir quelle compétition ils font car les JO tombent une même année qu'une compétition continentale.

  • Si Riner est un champion d'exception incontestable, le voir se transformer en "monsieur donneur de leçons de moralité" est pour le moins incongru... N'a-t-il pas "largement" profité du système Balkany, couple connu pour leur très grande probité... Un détail sans doute...

    ouais il commence à avoir un ego surdimensionné

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Le parfait scandale c'est la décision de la fédération internationale d'athlétisme qui sous influence des fédérations américaines et canadienne à pris cette décision honteuse d'empêcher tous les athlètes russes y compris ceux qui étaient propres de concourir sur la foi d'un seul rapport - rédiger par un organisme privé - qui s'appuie sur un seul témoignage et sans contre enquête. il est évident que c'est une décision politique. Le CIO, d'ailleurs ne s'est pas laissé impressionner et laisse à chaque fédération internationale la décision. Bravo au CIO il sauve son honneur.

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Riner devrait se contenter de faire du sport et de porter le drapeau pour le reste il devrait éviter de faire de la politique. ou alors pour ça attendre d'être à la retraite sportive et comme ministre des sports.
    il devrait aussi se concentrer car quand il va affronter les russes sur le tatami se ne sera pas la bouche qui parlera.

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    topinambour
    non. Riner ne parle pas de sport il parle de politique.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]