Suspension provisoire pour le Comité olympique brésilien

Suspension provisoire pour le Comité olympique brésilien©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 17h51

Le Comité olympique brésilien a été provisoirement suspendu ce vendredi. Cette décision a été prise par le Comité international olympique (CIO) suite à l'arrestation de Carlos Arthur Nuzman, ancien président de l'instance, ce jeudi pour corruption et accusé d'avoir pris part à une affaire d'achat de voix lors de l'obtention des Jeux Olympiques 2016 à Rio.

Le dirigeant brésilien a lui aussi été suspendu de toutes ses fonctions et droits de membre honoraire et exclu de la commission de coordination des JO 2020 de Tokyo. La décision de la commission exécutive du CIO de suspendre le COB a été prise sur recommandation de sa commission d'éthique présidée par Ban Ki-Moon, ancien secrétaire général de l'ONU, et est due au fait que "Le COB et son président, Carlos Nuzman, étaient responsables de la candidature de Rio de Janeiro en 2009". Le comité olympique brésilien ne recevra plus de subventions de la part du CIO mais ses athlètes seront préservés au maximum : "Le CIO acceptera l'inscription d'une délégation brésilienne aux Jeux d'hiver de Pyeongchang 2018 et à toutes les autres compétitions auxquelles le COB serait invité".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Suspension provisoire pour le Comité olympique brésilien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]