Steven Da Costa : " En voyant ça, j'espère qu'ils changeront d'avis ! "

Steven Da Costa : " En voyant ça, j'espère qu'ils changeront d'avis ! "©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365 : publié le jeudi 05 août 2021 à 14h52

Steven Da Costa a remporté la médaille d'or ce jeudi chez les moins de 67 kg en karaté contre le Turc, Eray Samdan. Après la consécration, le Français espère tout de même que la discipline pourra être de nouveau au programme olympique à Paris en 2024.


Un saut acrobatique plus tard, Steven Da Costa a (un peu) réalisé ce qu'il venait de faire ici à Tokyo. Ce jeudi, le Français de 24 s'est octroyé la première médaille d'or de l'histoire de la discipline chez les moins de 67 kg en s'imposant sur le score de (5-0) face au Turc Eray Samdan. Le natif de Mont-Saint-Martin a remporté la septième médaille d'or française, la vingt-sixième pour le clan tricolore. Juste après son combat, Steven Da Costa a fait part de sa joie avec ce titre olympique. « Je n'arrive pas à réaliser. J'avais tellement de poids sur les épaules pendant tant d'années. Le public ne se rend peut-être pas forcément compte mais on s'entraîne pendant des années pour une journée parfois ou une minute. J'avais une énorme pression sur le dos et là franchement, c'est la délivrance. À partir du moment où je suis sorti des poules, ça a été très dur mais j'ai toujours cru en moi. Je me suis dit que c'était mon jour ce jeudi, que je n'avais pas fait ça pour rien. Je savais ce que je venais chercher. J'ai essayé de débuter les derniers combats comme si c'était une nouvelle journée. Je suis sur un nuage et je ne vais sans doute pas descendre de sitôt. » Pourtant et malgré ce titre olympique, Steven Da Costa devrait ressentir un peu d'amertume d'ici quelques mois.



Pas de karaté en 2024

En effet malgré son titre olympique acquis en ce début d'après-midi (heure française), le karaté n'a pas été retenu pour les Jeux d'été de Paris en 2024. À la place, les organisateurs ont décidé d'incorporer le breakdance à son programme olympique. Une décision regrettable aux yeux de Steven Da Costa. « Je suis heureux de représenter la France même si c'est que pour cette édition à Tokyo. J'espère qu'en voyant ça, ils peuvent essayer de faire changer la décision. Nous avons un sport magnifique avec des superbes coups. Et en plus on ramène de l'or pour la France. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.