Pas de JO 2024 sur le service public ?

Pas de JO 2024 sur le service public ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 04 décembre 2017 à 22h41

Dans sa politique de réduction des coûts, France Télévision pourrait faire une croix sur certaines compétitions sportives dont les Jeux Olympiques 2024 qui se passeront pourtant à Paris.

C'est une décision qui pourrait bien faire tâche dans l'audiovisuel sportif français. Selon le Journal du Dimanche, France Télévisions a de grandes chances de faire l'impasse sur l'acquisition des droits TV pour les Jeux Olympiques 2024 de Paris. Une bien mauvaise nouvelle mais qui s'inscrit dans la politique voulue par Delphine Ernotte. La présidente du groupe souhaite faire des économies dans le budget du service public et le sport serait dans son viseur. L'Etat croit savoir que Discovery, le détenteur des droits européens pour les JO, va demander une petite fortune pour ceux de Paris et ne serait donc pas prêt à faire des folies même si la grande messe de l'olympisme revient en France, 100 ans après les derniers Jeux. Selon le JDD, il n'y a pas qu'aux Jeux que France Télévisions va faire une croix. La Coupe de la Ligue et la Coupe de France pourraient bien faire les frais des réductions de coûts voulues par Ernotte qui mise plus sur le Tour de France et Roland-Garros...

 
22 commentaires - Pas de JO 2024 sur le service public ?
  • la honte des droit tv un scandale et personne ne réagit payer et encore payer pour des millionnaires du sport mais ou sommes nous certainement très loin de pierre de coubertin

  • du grand n'importe quoi déjà que çà devrait être diffusé sur les chaine publiques sans que pour cela elle soit obligées de payer

  • Et il n'y a pas que le sport dans sa ligne de mire.
    Elle a entrepris une grande opération de sabordage de pas mal d'émissions à caractère divertissant ou instructif.
    La liste ne fera que s'allonger, j'en ai bien peur.

  • 1ère des choses à faire c'est de changer la direction de France Télévisions

  • pas de diffusion des JO de 2024 sur le service public serait prendre les français pour des cons. non seulement on paye la redevance publique pour l'audiovisuel, mais il semble que la patronne de France télévisions veuille purement et simplement supprimer des programmes qui semble la gêner. j'espère que le gouvernement et surtout la ministre des sports, elle même championne olympique feront le nécessaire afin que tous les français de métropole et d'outre mer puissent voir ce spectacle gratuitement et qui plus est en France

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]