Natation : L'argent pour Manaudou sur 50m nage libre !

Natation : L'argent pour Manaudou sur 50m nage libre !©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 01 août 2021 à 03h37

Derrière l'intouchable Caeleb Dressel, sacré champion olympique du 50m nage libre, Florent Manaudou a pris une très belle deuxième place et ramène la médaille d'argent.



La natation apporte la 20eme médaille à l'équipe de France olympique ! A l'occasion de la dernière journée de compétition dans le bassin du Centre aquatique de Tokyo, Florent Manaudou a été présent au rendez-vous de la finale du 50m nage libre. Revenu à la natation il y a deux ans après une parenthèse en handball, le champion olympique 2012 et vice-champion olympique 2016 est allé chercher cette troisième médaille consécutive sur la distance qui était sa source de motivation. Si Caeleb Dressel s'est montré intouchable, battant le record olympique de Cesar Cielo en 21''07, pour aller chercher son quatrième titre dans la capitale japonaise, Florent Manaudou a fait mieux que résister pour aller chercher la médaille d'argent (21''55) alors que Bruno Fratus complète le podium deux centièmes derrière le Français (21''57). « Je rêvais d'avoir une médaille, la troisième consécutive sur le 50m nage libre. Je me suis arrêté, je suis revenu. C'était une année difficile au niveau des chronos, c'était compliqué. Ça prouve que, parfois, il ne faut pas se prendre la tête et juste nager. Le corps sait faire, a confié Florent Manaudou au micro de France Télévisions. Je pense à tous les gens avec qui j'ai été chiant car je n'arrêtais pas parler de natation en étant négatif pendant beaucoup de mois. Je suis content ! Quatre médailles olympiques, c'est cool ! Je suis fier de moi, fier d'avoir gagné une médaille mais c'est beaucoup plus que ça. J'ai voulu prendre du plaisir après Rio, j'ai fait du handball. J'ai été beaucoup critiqué parce que c'est le jeu. Mais je prouve que, peut-être, l'entraînement est important mais il faut aussi prendre du plaisir dans la vie. Je suis heureux de faire ces Jeux. Je voulais prendre du plaisir. Ça s'est joué à peu de choses, j'ai des longs bras. »

McKeon et Dressel terminent fort !

Mais un bonheur n'est pas venu seul pour Florent Manaudou ! Dans la foulée de sa finale du 50m nage libre, sa compagne Pernille Blume est également allée chercher une médaille sur la même distance lors de la finale féminine. Après le 100m nage libre et le 4x100m nage libre, Emma McKeon a confirmé sa domination sur cette nage en remportant le 50m avec, en prime l'amélioration de son propre record olympique en 21''81. Détentrice du record du monde, Sarah Sjöström remporte la médaille d'argent (24''07) devant Pernille Blume, qui était la tenante du titre (24''21). « Je stressais plus pour elle que pour moi et je pense que c'était très difficile à gérer d'avoir la finale dix minutes après la mienne, a confié Florent Manaudou au micro de France Télévisions après la finale de sa compagne. J'étais en premier donc je savais que j'allais regarder sa finale depuis le bord du bassin. » Pernille Blume, quant à elle, a confié être « plus fière de lui » que d'elle-même après sa deuxième médaille olympique consécutive sur la distance. Sur le 1500m nage libre masculin, Robert Finke a apporté un nouveau titre aux Etats-Unis (14'39''65) au terme d'un beau combat avec l'Ukrainien Mykhailo Romanchuk (14'40''66) et l'Allemand Florian Wellbrock (14'40''91). En conclusion des épreuves de natation, les relais 4x100m quatre nages ont offert un beau spectacle. L'épreuve féminine a permis à l'Australie d'Emma McKeon d'aller chercher un nouveau titre avec record olympique (3'51''60) devant les Etats-Unis (3'51''73) alors que le Canada complète le podium (3'52''60). Après avoir démarré la session avec le titre sur le 50m nage libre, Caeleb Dressel a terminé ses Jeux Olympiques avec une cinquième médaille d'or sur le 4x100m quatre nages masculin. Une course qui a permis au relais américain de battre d'une demi-seconde le record du monde établi à Rio (3'26''78) quand la Grande-Bretagne, avec un nouveau record d'Europe (3'27''51) remporte l'argent devant l'Italie (3'29''17).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.