Le vrai prix des Jeux de Tokyo

Le vrai prix des Jeux de Tokyo©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 22 décembre 2021 à 12h51

On sait désormais combien ont réellement coûté les Jeux olympiques de Tokyo, qui devaient être les plus chers de l'histoire.



Ils devaient être les Jeux olympiques et paralympiques les plus chers de l'histoire. Reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, les Jeux de Tokyo, finalement disputés l'été dernier à huis clos, étaient d'abord censés coûter 15 milliards de dollars. En décembre 2020, leur coût estimé était descendu à près de 13 milliards. Mais d'après les organisateurs, qui ont dévoilé un nouveau chiffre dans la capitale japonaise, la facture de cette olympiade pas comme les autres s'élèverait finalement à 11,3 milliards d'euros. Soit moins que ceux de Londres en 2012, qui sont considérés comme les plus cher de l'histoire avec un coût estimé à plus de 13,5 milliards d'euros.

Un manque à gagner en billetterie

Une facture qui est toutefois près de deux fois supérieure à celle qui avait été envisagée lors de la candidature de Tokyo en 2013. Et si le coût a finalement diminué, c'est en raison des mesures prises afin de simplifier l'évènement mais aussi au quasi-huis clos. Et cette absence de spectateurs aurait engendré un manque à gagner de près de 70 millions d'euros en billetterie. Les organisateurs ont toutefois précisé qu'il n'y aurait pas de coût supplémentaire pour les contribuables. Et ce alors qu'une majorité de Japonais se disaient opposés à la tenue de ces Jeux en raison du contexte sanitaire. A noter que le coût de ces Jeux devait être assumé par le comité d'organisation, la métropole tokyoïte ainsi que le gouvernement japonais. Et si le Japon a battu son record de médailles avec 58 breloques dont 27 en or, ces Jeux resteront une déception pour la France, comme n'avait pas manqué de le souligner le président de la République Emmanuel Macron, avec 33 médailles et une huitième place finale au classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.