La présidente persiste et signe, les JO 2021 seront maintenus

La présidente persiste et signe, les JO 2021 seront maintenus©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 16 avril 2021 à 19h49

Alors que le doute continue de planer sur la tenue des Jeux Olympiques, Seiko Hashimoto insiste sur le fait que la compétition aura bien lieu dans un peu plus de trois mois, à Tokyo, en dépit du contexte sanitaire mondial.



Seiko Hashimoto, la présidente du Comité d'Organisation des JO 2021, se veut rassurante. Autant que faire se peut, en tout cas : "Il y a de quoi être inquiet, mais nous n'avons aucune intention d'annuler cet événement." Toshihiro Nikai, le secrétaire général du principal parti au pouvoir au Japon, a estimé jeudi (sur la chaîne TBS) qu'une suppression pure et simple de cette édition des Jeux Olympiques restait très largement sur la table : "Si les infections se répandent à cause des JO, je ne sais pas à quoi ils servent." Ce à quoi la patronne de Tokyo 2021 a répliqué : "Je n'ai pas entendu directement ce qu'il a dit, je l'ai appris par voie de presse... Je suis certaine qu'il a voulu bien faire, mais sa préoccupation augmente notre détermination à préparer ces Jeux de manière saine et avec la plus grande sécurité."

La dirigeante martèle encore le même message : "Nous prendrons ainsi des mesures strictes, toutes celles qui seront nécessaires afin de rendre possible l'organisation de ces JO. Nous allons poursuivre nos efforts." Ces Jeux Olympiques, pour lesquels différents athlètes continuent de se qualifier dans toutes les disciplines au fur et à mesure des semaines, doivent normalement se tenir dans la mégalopole japonaise du 23 juillet au 8 août (puis les Paralympiques deux semaines plus tard, du 24 août au 5 septembre). Les spectateurs étrangers ont d'ores et déjà été interdits. "On partage leur déception, nous sommes vraiment désolés de cette situation, mais c'est nécessaire, a expliqué la semaine dernière Thomas Bach, le président du CIO. On dit depuis le début que des sacrifices seront obligatoires."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.