La chaleur de Tokyo pourrait perturber le déroulement des JO 2020

La chaleur de Tokyo pourrait perturber le déroulement des JO 2020©Media365
A lire aussi

Sylvian Baudry, publié le mardi 24 juillet 2018 à 16h32

Les Jeux olympiques de Tokyo, dans deux ans, pourraient se dérouler dans une chaleur étouffante. Les organisateurs commencent à s'en inquiéter.

La canicule qui frappe actuellement Tokyo commence à inquiéter sérieusement les organisateurs des Jeux olympiques 2020, qui débutent dans deux ans jour pour jour. Avec des maximales au-dessus des 40 degrés (41,1°C mesurés lundi à Saitama, près de Tokyo) cet été, on se dit que certaines épreuves pourraient être particulièrement éprouvantes pour les athlètes. Yuriko Koike, la gouverneure de la capitale japonaise, a confié avoir « l'impression de vivre dans un sauna ». Pour faire face à cette chaleur, les derniers Jeux d'été organisés à Tokyo, en 1964, avaient été ... des Jeux d'automne, puisqu'ils s'était déroulés en octobre.

80% d'humidité dans l'air


Les disciplines cristallisant le plus d'inquiétudes sont celles se déroulant hors stade, en extérieur, comme la marche ou le marathon. Deux théories sont envisagées pour le moment : modifier le parcours et déplacer les épreuves problématiques plus au Nord, où la température est plus clémente, ou recouvrir le parcours d'un revêtement absorbant la forte température et de le ponctuer de brumisateurs. « Les dispositions que nous prendrons contre la chaleur seront un des piliers du succès des JO de Tokyo, a annoncé Yuriko Koike. On ne peut pas comparer la chaleur au terrorisme, mais sa prévention est aussi importante car le but est de protéger des vies humaines. » En effet, depuis le début du mois de juillet, 80 personnes sont mortes et 35 000 ont été hospitalisées à cause de la chaleur, mais aussi de l'humidité dans l'air (plus de 80%). Les Japonais ont deux ans pour trouver des solutions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.