L'accord tripartite voté, Paris recevra les JO 2024 et Los Angeles ceux de 2028 !

L'accord tripartite voté, Paris recevra les JO 2024 et Los Angeles ceux de 2028 !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 19h49

Comme attendu, le CIO, lors de sa session de Lima, a voté pour l'attribution des JO d'été 2024 à Paris, et ceux de 2028 à Paris.





Cette fois, ça y est, c'est sûr, Paris accueillera bien les Jeux Olympiques d'été en 2024, et Los Angeles en 2028 ! Comme attendu depuis le 31 juillet, quand la mégapole californienne a annoncé qu'elle se portait candidate pour 2028, la porte était grande ouverte pour Paris 2024, et les membres du CIO ont validé, à main levée, ce mercredi à Lima cet accord tripartite entre les deux villes et le CIO. Si Thomas Bach, le président du CIO, a ouvert cette 131eme session, les deux villes candidates ont ensuite pris la parole pendant 25 minutes chacune. Les discours de personnalités se sont enchaînés, notamment Valérie Pécresse, Laura Flessel, Anne Hidalgo (en espagnol, anglais et français) et Tony Estanguet côté français, et Eric Garcetti (le maire de Los Angeles) et Allyson Felix (sextuple championne olympique d'athlétisme) côté américain, le tout entrecoupé de petits films présentant les deux dossiers (avec notamment un message de Neymar « Ici c'est Paris ! pour soutenir la candidature de la capitale française).
Aucun membre du CIO n'a voté contre
A 19h45, Thomas Bach est remonté sur scène pour un bref discours, puis a invité les maires des deux villes à le rejoindre, puis a demandé aux membres du CIO de procéder au vote. Ce qui fut très bref : tous les membres ont levé la main, aucun n'a voté contre cet accord tripartite ni ne s'est abstenu. Le président du CIO a donc déclaré officiellement « accorder simultanément les JO 2024 à Paris et les JO 2028 à Los Angeles", ce qui a fait monter quelques larmes dans les yeux de la maire de Paris (qui était pourtant loin d'être favorable au projet il y a quelques années) . Les deux maires ont ensuite pu soulever leur pancarte « Paris 2024 » et « Los Angeles 2028 » pour une photo qui reste gravée dans l'histoire de l'olympisme en France et aux Etats-Unis. Ils ont ensuite signé le contrat pour officialiser l'événement. Les Jeux sont faits, rendez-vous dans sept ans !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU