Judo : Buchard en argent, Le Blouch battu au deuxième tour

Judo : Buchard en argent, Le Blouch battu au deuxième tour©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 25 juillet 2021 à 12h04

A l'issue d'une finale sous haute tension face à Uta Abe, Amandine Buchard s'est inclinée et remporte la médaille d'argent chez les -52kg. En revanche, Kilian Le Blouch a été éliminé au deuxième tour chez les -66kg.



Seul sport à avoir apporté une médaille à la France depuis le début des Jeux Olympiques de Tokyo, le judo en a décroché une deuxième ce dimanche ! Amandine Buchard n'a toutefois pas su prendre le meilleur sur Uta Abe au terme d'une finale qui a duré plus de huit minutes. Se connaissant par cœur et attendues pour cette finale dès le début de la journée, la Tricolore et la Japonaise se sont neutralisées pendant les quatre minutes du temps réglementaire, avec un seul avertissement pour Uta Abe en raison de sa posture défensive. Au golden score, la patience a été de mise mais la Japonaise a été plus agressive, la Française devant tout fermer pour éviter l'immobilisation au sol. Mais, quatre minutes après le début de la prolongation, Uta Abe a su prendre au coup Amandine Buchard et la maintenir dix secondes à terre pour marquer le waza-ari qui lui offre le titre olympique à domicile. Une défaite en finale qui apporte tout de même une deuxième médaille à l'équipe de France olympique, avec l'argent qui vient après le bronze remporté par Luka Mkheidze ce samedi.

Buchard a été expéditive jusqu'en finale

Avant cette finale, Amandine Buchard n'avait pas perdu beaucoup de temps sur le tatami du Nippon Budokai. La judokate de 26 ans, championne d'Europe 2021 et n°2 mondiale, a commencé son tournoi par une victoire sur ippon après 1'04 contre la Géorgienne Tetiana Levytska-Shukvani (31eme) qu'elle avait battue en 2019 lors de leur unique combat. Son adversaire s'est d'ailleurs blessée au genou gauche après la dernière action. Buchard affrontait ensuite en quarts de finale la Sud-Coréenne Da-Sol Park (21eme), qu'elle avait déjà battue quatre fois sur quatre, et elle n'a passé que 59 secondes sur le tatami, le temps de la mettre ippon. En demi-finales, la Française devrait se défaire de la Suissesse Fabienne Kocher, troisième des derniers Mondiaux, qu'elle a déjà battue deux fois en deux combats, pour assurer une nouvelle médaille à la France. Un combat qui n'aura duré qu'une quinzaine de secondes ! Amandine Buchard a réalisé sa spéciale, un kataguruma, pour mettre au sol Fabienne Kocher et rejoindre Uta Abe en finale.

Le Blouch tombe sur plus fort

En revanche, du côté des garçons, le tournoi olympique n'a duré que deux tours pour Kilian Le Blouch chez les -66kg. Le Français de 31 ans, troisième des championnats d'Europe 2020 et n°22 mondial, a entamé sa journée par une victoire sur le Nigérian Ismael Alhassane, qui a reçu trois pénalités. Mais au deuxième tour, il n'a rien pu faire contre le n°5 mondial et champion du monde 2017 et 2018, Hifumi Abe, qui l'a mis ippon au golden score après 5'27 de combat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.