Judo / Agbegnenou : " Le Japon ne s'en relèvera pas ! "

Judo / Agbegnenou : " Le Japon ne s'en relèvera pas ! "©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le samedi 31 juillet 2021 à 19h49

Clarisse Agbegnenou et Teddy Riner, les deux leaders de l'équipe de France, étaient bras dessus bras dessous après avoir glané la médaille d'or par équipes. Chacun a parfaitement tenu son rang en apportant son point.



La fierté a envahi Teddy Riner après le magnifique sacre des Bleus samedi, pour conclure la semaine olympique de judo. Par équipes, le quadruple médaillé individuel, au lendemain de sa breloque de bronze, a remporté le quatrième des cinq combats qui ont couronné l'équipe de France face au Japon (1-4) sur son sol. "Oh la vache, s'exclamait-il tout naturellement sur France 2, à la sortie des tatamis. C'est magique, c'est le mot. Toute la journée, on est entrés tout doucement avec quelques frayeurs. Les équipes, ce sont les équipes. On a compté les uns sur les autres, toute la journée. C'est une grosse fierté. Notre six majeur, quoi qu'il arrive désormais, on restera unis. C'est la première édition au Japon, là où tout a commencé. Et on les bat, qui l'aurait cru ?"

A côté du colosse, Clarisse Agbegnenou acquiesçait, elle qui avait lancé la journée par une première victoire : "Je ramène deux titres à la maison, on bat le Japon chez eux, ils ne s'en relèveront pas ! On est les plus heureux, on profite. C'est magnifique, c'est magique." Depuis l'instauration de l'épreuve mixte aux Mondiaux 2017, soit sur quatre années - pas de compétition en 2020 -, le Japon avait toujours remporté le titre par équipes. Et pour sa première aux Jeux Olympiques, le sacre de l'équipe de France est donc loin d'être anodin, dans le temple du judo nippon. Axel Clerget et Sarah-Léonie Cysique ont apporté les deux autres points, cette dernière remportant l'ultime combat, seule Romane Dicko ayant perdu. Le judo tricolore rentre donc avec une moisson impressionnante de huit médailles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.