JO de Tokyo : Une quarantaine de 14 jours, problème pour le Tour de France ?

JO de Tokyo : Une quarantaine de 14 jours, problème pour le Tour de France ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 31 décembre 2020 à 11h14

Face à l'augmentation du nombre de cas de coronavirus, le Japon a rétabli la quarantaine de 14 jours pour pouvoir entrer dans le pays. Si la mesure est toujours en place pendant les JO, cela pourrait avoir des conséquences sur le Tour de France.



Disputer le Tour de France ou les Jeux Olympiques de Tokyo. Tel pourrait être le dilemme de certains cyclistes l'été prochain. En effet, le Japon a décidé de restaurer la période de quarantaine de 14 jours pour les personnes souhaitant entrer dans le pays, suite à l'augmentation du nombre de cas de coronavirus (2520 cas et 47 décès lors de la journée de jeudi). Or, si cette mesure est toujours en place lors des Jeux Olympiques, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août, cela pourrait poser problème aux cyclistes disputant le Tour de France du 26 juin au 18 juillet. En effet, la course en ligne olympique aura lieu le 24 juillet, ce qui signifie que les concurrents devraient arriver au Japon avant le 10. La course olympique, tracée autour du Mont Fuji, étant, a priori, réservée aux bons grimpeurs, cela signifierait que les favoris du Tour de France devraient faire un choix.

Van Avermaet : "Réduire la quarantaine ou décaler la course"

« Je suis sûr que l'Union cycliste internationale va en parler au Comité international olympique, mais pourront-ils faire changer les choses, ce n'est pas sûr », a reconnu le président de la Fédération belge Tom Van Damme dans les colonnes de Sporza. Mais c'est déjà bien que les JO puissent avoir lieu. Et si les autres sports peuvent s'adapter à la quarantaine, le cyclisme devra en faire de même », poursuit-il. Le tournoi de Wimbledon, si le calendrier n'est pas chamboulé d'ici là, doit se terminer le 11 juillet, et la saison NBA le 22 juillet, la quarantaine pourrait donc poser problème également aux tennis(wo)men et basketteurs. « Si les cyclistes doivent choisir entre le Tour et les JO, alors la liste des participants ne sera pas aussi forte que prévu. La quarantaine devrait être réduite à cinq jours, ou alors il faudrait placer la course olympique et le contre-la-montre à la fin des JO », explique Greg Van Avermaet, le champion olympique en titre de la course en ligne qui, comme Julian Alaphilippe, Wout van Aert, Primoz Roglic, Tadej Pogacar ou encore Marc Hirschi, est attendu sur le Tour de France et les JO en 2021. Le Néerlandais Mathieu van der Poel, dont l'équipe Alpecin-Fenix est assurée de disputer le Tour de France, a quant à lui d'ores et déjà fait savoir qu'il ferait des JO sa priorité s'il devait faire un choix. Reste désormais à espérer que la pandémie de coronavirus soit enfin enrayée dans les prochains mois pour que cette quarantaine soit levée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.