JO de Tokyo : Une grande majorité de vaccinés au village olympique

JO de Tokyo : Une grande majorité de vaccinés au village olympique©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 mai 2021 à 11h57

D'après Thomas Bach, 75% des résidents du village olympique "ont déjà été vaccinés ou ont prévu de le faire". Le président du CIO a aussi révélé que du personnel médical supplémentaire serait mis à disposition des organisateurs japonais pour la compétition.



Au Japon, les Jeux ne font toujours pas recette. D'après un sondage publié lundi, plus de  80% de la population nippone serait désormais opposée à cette olympiade tokyoïte, reportée d'un an en raison de la pandémie et qui doit avoir lieu du 23 juillet au 8 août, sans spectateurs étrangers. Mais mercredi, Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a tenu à se montrer rassurant lors de la session d'ouverture de la commission de coordination des JO, affirmant qu'ils auraient bien lieu comme prévu, avant d'évoquer les différentes mesures mises en place pour garantir la sécurité de ces Jeux.

"Une grande aide pour assurer la sécurité des Jeux"

Notamment la vaccination des résidents du village olympique. "Au moins 75% ont déjà été vaccinés ou ont prévu de le faire. Et nous avons de bonnes raisons de penser que ce taux montera bien au-delà de 80%", a-t-il ainsi affirmé. Une nouvelle accueillie avec enthousiasme par Seiko Hashimoto, la présidente du comité d'organisation des Jeux de Tokyo, pour qui cette vaccination "serait d'une grande aide pour assurer la sécurité des Jeux". Lors de cette même visio-conférence, elle s'est aussi réjouie du fait que le CIO allait fournir du personnel médical supplémentaire pour la compétition. Et ce alors que de plus en plus de voix s'élèvent pour manifester leur inquiétude par rapport à l'impact de la compétition sur le système de santé japonais, dans un pays où seul 1% de la population a été vacciné.

"Le CIO a proposé au comité d'organisation d'intégrer du personnel médical supplémentaire dans les délégations des Comités nationaux olympiques", a ajouté Bach, qui a également précisé que ce personnel médical supplémentaire "soutiendra les opérations médicales et la mise en œuvre stricte des mesures anti-Covid dans le village olympique et sur les sites olympiques", sans toutefois fournir plus de précisions sur leur nombre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.